La peinture moto et scooterCe dossier est consacré à la peinture sur moto et scooter. Il vous guidera depuis le choix des couleurs pour votre perso jusqu'à la réalisation de la peinture elle-même et la finition. Si vous souhaitez personnaliser radicalement votre scooter ou moto, ce dossier est fait pour vous !

Esthétique et style 34 réactions

Peindre le deux-roues

Maintenant que vous avez choisi les couleurs de votre perso, il va être nécessaire de décider de quelle manière vous allez la peindre... Vous avez deux possibilités, dont le prix et la qualité diffèrent. Cela dépend du type de peinture que vous avez choisi, des résultats que vous attendez et bien sur de votre budget.

Peinture par un professionnel

Si vous avez décidé de réaliser une peinture simple de type caméléon ou pailletée, ou encore une peinture multicolore qui requiert un spécialiste de l'aérographe, vous n'allez pas vraiment avoir le choix... Si vous souhaitez obtenir un résultat irréprochable et sans bavures, c'est également vers cette solution qu'il va falloir vous tourner. En effet, si le prix d'une peinture chez un professionnel va grossièrement de 200 à 800 euros, c'est un gage de qualité car le savoir-faire est important. Ainsi, les résultats sont presque toujours à la hauteur des espérances, et ça plait !

Mais si vous n'avez pas le budget ou que vous préférez réaliser vous-même les travaux de peinture, il vous reste la deuxième solution.

Peinture "maison"

Si vous avez opté pour la peinture home-made, vous allez devoir commencer par acheter les bombes de peinture qui vous intéressent ainsi qu'une bombe de vernis pour la finition. Sachez qu'avec du temps et quelques bombes de peinture, vous allez arriver à faire des choses tout à fait correctes ! Voyons maintenant comment vous y prendre :

  1. Rendez-vous chez un concessionnaire scooter ou moto, un magasin de bricolage ou un carrossier et recherchez les bombes de peinture en spray pour carrosserie qui vous intéressent. Attention à prendre des couleurs qui se marient bien ensemble, car on ne se rend pas toujours compte lorsqu'on n'a pas vu le résultat. Prenez aussi une bombe de vernis, pour la finition et la protection.
  2. Achetez ensuite du papier de verre afin de poncer les carénages. Commencez par du gros grain si les pièces sont abîmées, pour terminer par du grain fin... le but n'est pas de retirer la peinture mais le la rendre moins lisse pour que la peinture ne coule pas sur vos coques mais accroche.
  3. Après avoir trouvé des cartons pour protéger le sol et créer des caches, vous pouvez commencer à démonter vos coques.
  4. C'est le moment de poncer celles ci, en s'appliquant à rendre toute la surface accrocheuse et mate : les coques ne doivent surtout plus briller une fois poncées.
  5. Puis appliquez la peinture dans un lieu aéré en laissant la bombe assez éloignée des coques (à 40cm à 50cm), car si vous l'approchez trop des coques, la peinture risque de s'amasser par endroits et de ruisseler le long, faisant du coup rater l'opération.
  6. Vous passerez une seconde couche vingt minutes plus tard, en prenant les mêmes précautions que pour la première couche.
  7. Puis une ou deux heures plus tard, le temps de bien laisser sécher, vous passerez une couche de vernis protecteur. Selon la finition que vous désirez, vous pouvez appliquer encore une ou deux couches, sachant que deux couches donneront un fini lustré.
  8. Et voilà vos coques comme neuves, avec la peinture que vous avez choisie. Si le résultat n'est pas satisfaisant, vous pourrez recommencer plus tard, une fois calmé ;)

Ce n'est pas bien compliqué, pas très cher, mais ne prenez pas cette opération à la légère. Il s'agit avant tout d'obtenir un résultat sympa. En s'appliquant bien, certains arrivent à obtenir des peintures perso très propres, "proches" de ce qu'un professionnel peut faire en cabine...