Scooter System

Montage, rodage & entretien du cylindre scooter
Publicité
Écrit par
Le 31 Mars 2023 à 18:57

Tutoriel du montage de cylindre pour scooter

Étape 1 : Contrôle des segments et du piston
Avant de commencer le montage, il est important de vérifier le jeu à la coupe des segments, qui doit être d'au moins 0,15 mm. Cela peut être fait en plaçant le piston dans le cylindre et en mesurant l'écart entre les deux bords des segments à l'aide d'un jeu de cales.

Étape 2 : Lubrification et montage des segments
Après avoir contrôlé le jeu à la coupe, lubrifiez légèrement les segments et le piston avec de l'huile moteur. Ensuite, montez les segments sur le piston en veillant à ne pas les forcer.

Étape 3 : Contrôle de l'appairage
Avant de procéder au montage, vérifiez que le piston et la cage à aiguilles coulissent librement dans le cylindre sans exercer de force.

Étape 4 : Montage du cylindre et de la culasse
Placez le joint de base graissé sur le carter moteur et positionnez les segments dans leur gorge respective. Lubrifiez l'intérieur du cylindre et montez-le sur le carter moteur. Ensuite, placez la culasse sur le cylindre en veillant à ce que la flèche indiquant la direction de l'échappement soit orientée correctement.

Étape 5 : Serrage des écrous de culasse
Serrez les quatre écrous de culasse à la clé dynamométrique à 12 Nm pour assurer un montage optimal.

Étape 6 : Rodage et conseils de conduite
Pour roder le cylindre, effectuez 250 à 300 km sans atteindre la vitesse maximale. Roulez à une vitesse normale sans forcer le moteur. Vous pouvez rouler à 60-70 km/h sans problème.

Outils nécessaires :

 

Le rodage d’un cylindre scooter

Le rodage est une étape très importante après l'installation d'un nouveau kit cylindre sur un scooter. Le but du rodage est de permettre au moteur de s'adapter aux nouvelles pièces et de s'user progressivement, afin d'optimiser la performance et la durabilité du moteur.

Voici les étapes générales pour effectuer un bon rodage après l'installation d'un nouveau kit cylindre :

  • Pendant les 500 premiers kilomètres, évitez de rouler à pleine vitesse ou de pousser le moteur à ses limites. Gardez une vitesse constante et ne dépassez pas les 50 km/h.
  • Évitez les accélérations brutales et les freinages brusques, car cela peut endommager le moteur et les autres composants.
  • Assurez-vous de changer l'huile moteur après les 300 premiers kilomètres et vérifiez régulièrement le niveau d'huile.
  • Évitez de faire des trajets trop longs, car cela peut causer une surchauffe du moteur et affecter la performance à long terme.
  • Après les 500 premiers kilomètres, vous pouvez commencer à augmenter progressivement la vitesse et les performances du moteur. Cependant, évitez toujours de pousser le moteur à ses limites extrêmes.

Il est important de suivre ces recommandations pour un bon rodage, car cela peut prolonger la durée de vie de votre moteur et garantir une performance optimale à long terme.

L’entretien d’un cylindre scooter

Pour entretenir un cylindre de scooter, voici quelques étapes à suivre :

  • Faites des vidanges d'huile régulières (Tous les 3000 km) pour maintenir une bonne lubrification du cylindre et éviter une surchauffe.
  • Évitez de surcharger le moteur, ce qui peut entraîner une usure prématurée du cylindre.
  • Vérifiez régulièrement la compression du cylindre à l'aide d'un compressiomètre. Si la compression est trop faible, cela peut indiquer un problème avec le cylindre ou le piston.

Lors des opérations de maintenance (révisions du scooter en fonction des préconisations constructeur) nous vous conseillons de :

  • Contrôler l'état des segments, qui peuvent s'user rapidement. Si vous constatez une usure importante, il est recommandé de les remplacer.
  • Contrôlez régulièrement l'état du piston et de la culasse, qui peuvent s'user ou se détériorer avec le temps. Si vous constatez des signes d'usure, il est recommandé de les remplacer.
  • Vérifiez l'état des joints d'étanchéité, qui peuvent se dessécher et se fissurer avec le temps. Remplacez-les si nécessaire.

En suivant ces étapes simples, vous pouvez prolonger la durée de vie de votre cylindre de MBK Booster et éviter des problèmes coûteux à l'avenir.

Vous avez aimé cet article ?

Votez pour cet article
(aucun vote)
177Vues
0
Vote
Partager
Gagne 125€ avec ton avis sur les carburateurs !