Les magazines scooter et cycloLorsqu'on se passionne pour le scooter 50 cm3 ou la mécaboîte, Internet est une source d'informations quasiment inépuisable. Cependant, la presse papier spécialisée constitue un complément parfois très intéressant !

Conseils pratiques 22 réactions

Ce tour d'horizon de la presse 50 cm3 française se veut exhaustif : vous y retrouverez les principaux magazines distribués régulièrement en kiosques et en librairies. Nous indiquons pour chaque magazine quels sont l'éditeur, le prix de vente, la périodicité ainsi que le type de contenus qu'on peut y trouver...

Scoot'n Scoot

Edité mensuellement par les éditions Terre Mars, le magazine Scoot'n Scoot propose de découvrir les derniers produits et scooters, teste des deux-roues, propose des articles de fond et s'intéresse également beaucoup au Tuning. Des retours sont régulièrement faits sur les meetings et événements de la scène scooter française et européenne. Le magazine Scoot'n Scoot bénéficie d'une excellente notoriété chez les jeunes passionnés de scooter 50cm3. Son prix de vente est de 4 euros environ. Depuis 2010, il est distribué sous forme de formule double avec le magazine Mob & Cyclo. Il a été stoppé en 2012.

Scoot Look

Edité chaque mois par le Groupe Offroads (et plus par les éditions Stevens ou Boost Editions), le magazine Scoot Look s'intéresse comme Scoot'n Scoot au monde du scooter 50 cm3 sous toutes les coutures, avec tout de même une vision plus pointue dans la mécanique et la technique : il est courant que le magazine propose des dossiers poussés sur le changement, la réparation ou l'entretien des pièces moteur. La nouvelle formule du magazine, lancée en 2008, est plus jeune mais se permet des écarts en présentant l'actualité technologique, du jeu vidéo, etc. Scoot Look est un pionnier, présent depuis les débuts du scooter... Son prix de vente est de 4 euros environ. Suite à la liquidation du groupe Boost Editions en novembre 2010, le magazine n'existe plus.

Fifty Rider

Edité tous les 2 mois par le Groupe Offroads (et plus par B'Art Editions) le magazine Fifty Rider est vendu au prix de 4 euros environ. Par rapport aux deux précédents magazines, Fifty Rider voit plus large : il s'intéresse au scooter mais également à la 50 à boîte et même dans une moindre mesure à la mobylette. Il est par ailleurs beaucoup plus jeune. Autre différence, il insiste plus sur les équipements et accessoires moto et scooter et se déplace sur de nombreux événements de la scène scooter française. Le mag apporte une vision fraîche très plaisante au milieu.

Mob Chop

Edité chaque mois par Boost Editions, le magazine Mob Chop est le pendant mécaboîte et mobylette du mag Scoot Look. On y retrouve des actualités sur les derniers accessoires, équipements et motos ainsi que des articles poussés sur la mécanique... Mob Chop s'intéresse également beaucoup aux persos Tuning et, depuis peu, à des choses bien éloignées de nos chers deux-roues : tendances, jeux vidéos, tuning auto... Dommage de voir un mensuel historiquement pointu se transformer en un magazine branché pour les jeunes ! Son prix de vente est de 4 euros environ. Suite à la liquidation du groupe Boost Editions en novembre 2010, le magazine n'existe plus.

Mob & Cyclo Magazine

Edité comme Scoot'n Scoot par les éditions Terre Mars, ce magazine est proposé chaque mois au prix de 4 euros environ. Il propose de nombreuses infos sur la mobylette et la 50 à boîte, avec un côté Tuning très développé. On y retrouve également des essais de deux-roues, des actualités et une rubrique "courrier lecteurs". Mob & Cyclo Magazine est le dernier mensuel dans lequel on parle encore régulièrement de mobylette, et c'est tant mieux ! Depuis 2010, le magazine est commercialisé sous une formule double avec Scoot'n Scoot. Il a été stoppé en 2012.

Starter

Edité par la FFMC à raison de 6 numéros par an, le magazine Starter est un Ovni dans le milieu. Avec son prix de 2,50 euros et son approche du 50 cm3 très proche du grand public, il est une vraie mine d'informations. Il est agrémenbté d'une pléiade de témoignages et d'expériences utilisateurs. Il est, par rapport aux magazines concurrents, bien plus pointu sur la législation et propose un calendrier complet des événements deux-roues à venir. Malheureusement, sa diffusion a cessé depuis 2008.