15 astuces pour éviter la surchauffe moteurEn été ou dans certaines régions, la température grimpe très vite. Dans ce contexte, nos deux-roues 50cm3 (scooters, mécaboîtes comme mobylettes) ont vite chaud. Ce dossier vous propose une série d'astuces pour rouler au frais même sous la pire des canicules !

Mécanique et technique 9 réactions

Sur tous les deux-roues

  • Optez pour une bougie dite "froide", c'est à dire avec un indice de résistance thermique plus élevé que d'origine. Si vous roulez habituellement en B8HS ou en B8ES, optez pour une bougie B9HS ou une B9ES. En 70cm3, vous pouvez même monter jusqu'à 10 (cf. notre dossier sur les bougies pour scooter) ;
  • Vérifiez tout particulièrement les réglages de l'allumage (il doit être parfaitement calé) et du carburateur (le mélange air/essence doit être optimal) ;
  • Sur les configurations en 70cm3, ajoutez un bouchon d'huile ou deux dans le réservoir après le plein (si le graissage séparé n'a pas été supprimé) ;
  • La variation chauffant elle aussi beaucoup, vous pouvez opter pour un carter de kick aéré de type Top Performances ou, à défaut, TNT Tuning ;
  • A l'arrêt (lorsque vous garez votre scooter), choisissez de préférence des lieux à l'ombre. En effet, votre moteur sera plus au frais pour repartir ;
  • Ne laissez pas tourner le moteur inutilement. En 50cm3, couper le moteur devient intéressant pour un arrêt supérieur à 15 secondes (la phase de démarrage consommant plus). N'hésitez donc pas à laisser votre moteur se reposer !

Sur les scooters à refroidissement par air forcé (AC)

  • Montez une écope de refroidissemet forcée sur la volute de refroidissement (le cache d'allumage). En effet, c'est à travers la turbine de cette volute que l'air est aspiré pour refroidir le cylindre.
  • Ne retirez surtout pas le cache en plastique situé autour du cylindre d'origine : on pourrait penser qu'il empêche la circulation de l'air mais ce n'est pas le cas, il permet au contraire à l'air frais de circuler autour du cylindre et de sa culasse. En cas de changement de haut-moteur, veillez donc à réinstaller cet accessoire ;
  • Achetez ou bien fabriquez-vous une trappe moteur aérée. Sur MBK Booster Spirit par exemple, l'adoption d'une telle trappe peut permettre de gagner quelques degrés au niveau du cylindre.

Sur les scooters à refroidissement liquide (LC)

  • Ne modifiez pas les grilles (prises d'air) sur les faces avant des scooters type MBK Nitro ou Peugeot Speedfight 2. En effet, certaines personnes adoptent un grillage à petit maillage pour l'esthétique. Ces grillages laissent passer moins d'air vers le radiateur, ce qui se traduit par une légère hausse de la température du liquide de refroidissement ;
  • D'une façon générale, assurez-vous que le radiateur du circuit de refroidissement soit suffisamment alimenté en air frais ;
  • Contrôlez le bon fonctionnement du calorstat au moins une fois par an ;
  • Nettoyez régulièrement votre radiateur. Un radiateur encrassé ne permet pas à l'air de circuler correctement entre les ailettes. La surface d'échange thermique ainsi réduite conduit à une hausse de la température du liquide de refroidissement ;
  • Optez pour du liquide de refroidissement de qualité (type Ipone) et vidangez-le tous les 2-3 ans ;
  • Si votre scooter est puissant, optez pour une pompe à eau électrique. Le liquide de refroidissement circulera en effet plus vide (et dissipera donc la chaleur plus vite) qu'avec le système d'origine. Le plus simple est d'acheter une pompe à eau électrique de Renault 21 dans une casse auto et de l'adapter ;
  • Si le radiateur principal ne suffit pas à dissiper la chaleur de votre moteur, vous pouvez ajouter sur les durites du circuit de refroidissement de petits radiateurs de durites passifs (également appelés échangeurs thermiques). Placés à des endroits où la prise au vent est bonne, ils peuvent permettre de gagner quelques degrés.