Grosses promotions et baisses de prix chez DerbiLe constructeur moto et scooter Derbi vient d'annoncer une série de bonnes nouvelles. Plusieurs modèles de sa gamme de 50 à boîtes voient leurs prix baisser de 50 à 100 euros. En outre, ses nouvelles motos DRD et GPR 125 font l'objet de remises promotionnelles allant jusqu'à 200 euros. Toutes les infos dans cette actu !

Promotions R?agir en 1er

Le constructeur espagnol Derbi est décidément très actif ! Après avoir annoncé la sortie prochaine de ses scooters Boulevard 50 et 125 puis celle des toutes nouvelles DRD et GPR 125 à moteurs 4 temps 4 soupapes, l'entreprise vient en effet de communiquer des baisses de prix et promotions non négligeables sur plusieurs modèles phares de ses gammes de motos 50 et 125. Une aubaine dans les temps qui courent.

Du côté des 50 à boîtes, les très belles Senda X-Treme bénéficient d'une petite baisse de 50 euros. La version R passe ainsi à 2399 euros au lieu de 2439 tandis que le Supermotard, taillé pour la route, passe de 2599 à 2549 euros. Également concernées, les Senda DRD Evo et Evo Ltd ont droit à de belles remises en passant respectivement de 3199 à 3099 euros et de 3399 à 3349 euros. Plutôt sympa pour cette machine dont nous faisions l'éloge il y a quelques mois...

Derbi DRD Evo 50 SM

Côté motos 125, ce sont les toutes nouvelles GPR et DRD, disponibles entre juin et la mi-juillet, qui font l'objet d'une promotion jusqu'au 31 juillet 2009. Les DRD 125 en versions R et SM seront proposées à 100 euros de moins (soit respectivement 3999 euros et 4099 euros). La GPR 125 s'allègera enfin de 200 euros en passant de 4299 euros à 4099 euros... Une offre plutôt intéressante pour une machine tout juste sortie des chaînes de production !

Derbi Senda X-Treme 50 SM

Outre ces baisses de tarifs et promotions plutôt convaincantes, Derbi a également annoncé son retrait définitif du monde du quad. Son DXR 250, seul modèle au catalogue du constructeur sur le segment, ne sera en effet plus commercialisé en concessions faute de résultats. Quoi qu'il en soit, Derbi ne déçoit pas là où on l'attend... et c'est le principal !