vince33

Membres
  • Messages

    6
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

1 Neutre

À propos de vince33

  • Rang
    Nouveau membre

Informations du profil

  • Sexe
    Homme
  • Véhicule
    Peugeot Citystar 50cc.

Visiteurs récents du profil

1 162 visualisations du profil
  1. vince33

    Futur achat Citystar 50cc

    Salut, t’as raison, le gravage m’a couté 55€. Je n’ai plus la facture sous les yeux mais le pot faisait dans les 90€ et avec le reste et surtout le réglage, le total fait 120€, mais quel confort, en circulation dense il est plus sécurisant de rouler à 70km/h comme les voitures plutôt que de se faire doubler tout le temps avec plus ou moins d’égards de la part des automobilistes, des fois, c’est à se demander s’il nous voient.
  2. vince33

    Futur achat Citystar 50cc

    Bonsoir, je viens de récupérer mon Citystar avec un pot TNT type origine Ludix/Jetforce et ses brides ratiboisées, un gicleur Dell'Orto, bougie BR7HS et suppression de la flasque derriére le variateur. Meilleures reprises, moins d’inertie au démarrage et je bloque le compteur à 80km/h…avec un « pilote » de 90 kilos…… :oops:…bien entendu, tout le monde le sait, le débridage est interdit, je ne cautionne pas, je ne fait pas l’apologie du débridage, cela n’engage que moi, etc, etc, et blablabla. :D2
  3. vince33

    Futur achat Citystar 50cc

    Bonjour, ça-y-est, le déluré démon du débridage s’est emparé de ma faible personne, mais quel kit variateur choisir et dois-je changer la courroie? Je suppose que c’est un organe commun à beaucoup de scoot de la même marque et comme je ne trouve pas encore la référence Citystar 50cc, pour le choix des pièces je fais mes recherches en m’orientant vers le Vivacity, erreur ou pas? Lors de ces recherches je tombe fréquemment sur le Polini Speed Control, dont un kit complet propose la courroie, ou le Doppler S2BR, auriez-vous d’autres suggestions et retour d’expérience? Merci. Vincent.
  4. vince33

    Futur achat Citystar 50cc

    Bonsoir Eddy92, je me suis porté acquéreur d’un Citystar 50cc il-y-à 3 jours pour la même raison que toi. C’est mon premier scoot et je l’ai également choisi pour son côté « adulte » et GT. Je suis agréablement surpris, certes ça reste un 50cc(pour le moment… ;) ), mais il est agile tout en ménageant une bonne tenue de route grâce à son empatement, ses roues de 13 pouces et les gommards Michelin, le réglage d’origine de l’amortisseur est ferme mais réglable en 5 positions, ceci dit je n’y toucherai pas car cela contribue à une bonne rigueur dans la tenue du cap. Je regrette que les feux ne soient pas a deux ampoules, c’est ou le code, feu de droite, ou le phare à gauche, mais on s’y fait rapidement, bien obligé et je pense que ce doit être le cas pour beaucoup de scooters. Les clignotants ont un rappel sonore, on ne risque pas de les oublier. Prise 12 volts dans un petit vide-poches à gauche, c’est très bien pour brancher un chargeur qui entretient la batterie(Optimate dans mon cas), surtout quand il fera bien froid. Pour ce qui est du débridage, je n’ai moi non plus pas idée de la vitesse que l’on peut prendre mais cela dépendra, bien entendu, du niveau de prépa. Je vais commencer par enlever le plateau qui empêche la courroie de monter, situé derrière le variateur. Plus tard, quand j’aurai un peu plus de talbin, j’aborderai la question d’une prépa. plus sérieuse avec mon mécano. et, s’il s’adapte, je choisirait le pot Touring de Leovince, qui a un look plus « urbain » que le GP, un look presque triste même, mais je ne veux pas trop attirer l'attention des pandores. À+. Vincent.
  5. Merci Pasternak (Boris Léonidovitch? ;) ) pour ce très intéressant topo. Je viens tout juste de me porter acquéreur d’un Citystar 50cc et après le rodage (je sens que je vais trouver le temps long…) je compte bien aborder la question du débridage et de la préparation dans son ensemble.
  6. Bonjour, merci pour ce test qui me sera très utile pour mon Citystar 50, cependant as-tu fait des photos ou un tutoriel sur le branchement au contact? Merci.