Mash Sixty 50 / 125 : nouveau scooter rétroLa Sima lance cette semaine son Mash Sixty, un scooter économique décliné en motorisations 50cc et 125cc 4 temps. Pour prendre le relai des modèles Sixty Four et Sixty Five, il compte sur ses lignes 100% rétro et quelques surprises côté équipements. Les finitions laissent toutefois à désirer...

Deux-roues 1 réaction

MashLe français Mash / Sima poursuit le renouvellement de son catalogue de 2 roues urbains avec une orientation toujours très « vintage ». Après avoir dévoilé sa moto Fifty 50 le mois dernier, c'est au tour de sa gamme scooter d'accueillir un nouveau modèle aux lignes et décos 100% rétro. Derrière ses courbes inspirées par les Vespa et Lambretta des 1970's, le Mash Sixty 50 / 125 cache quelques bonnes surprises côté équipements.

La Sima décline son Mash Sixty en motorisations 50cc et 125cc
La Sima décline son Mash Sixty en motorisations 50cc et 125cc

Il faut dire qu'en troquant les coques en métal contre du banal plastique, Mash a grandement facilité l'intégration des équipements et rangements. Pour compléter le volume réduit du coffre de selle (qui ne peut pas avaler de casque), les ailes arrières du Sixty sont ainsi équipées de petits coffres verrouillables. On notera également la présence d'un double béquillage central + latéral, un atout fort pratique pour le stationnement au quotidien.

Malgré quelques bonnes surprises, la finition reste très chinoise
Malgré quelques bonnes surprises, la finition reste très chinoise

Malgré ces efforts, le Mash Sixty peine à convaincre en termes de finitions. Ses clignotants avant à l'intégration maladroite et ses kilos de pseudo-chromes ne parviennent pas à rattraper des plastiques au look trop « cheap ». On en revient aux mêmes conclusions que pour le chinois Vastro Sixtys, qui partage d'ailleurs de nombreux points communs avec cette nouveauté malgré son année et-demi d'ancienneté sur le marché.

Le scooter rétro est décliné en coloris noir, blanc et gris Silver (comme ici)
Le scooter rétro est décliné en coloris noir, blanc et gris Silver (comme ici)

Il ne faudra pas chercher de contre-poids côté moteur, Mash ayant opté pour des blocs 4 temps de 50 et 125cc aux performances moyennes. Approche économique oblige, le Mash Sixty s'en sort en revanche admirablement côté tarifs, avec un premier prix à 1490€ en 50cc et 1690€ en 125cc. C'est d'autant plus vrai qu'il est associé à la garantie 2 ans pièces et main d'oeuvre de la Sima et son très appréciable kilométrage illimité !

Site officiel : mash-motors.fr.