Comment choisir le scooter qui vous convient ?Vous vous demandez quel scooter choisir pour vos trajets du quotidien ? Scooter System vous guide dans la sélection du modèle adapté à vos besoins et à votre budget. Nos conseils vous permettront de déterminer en toute objectivité et en quelques étapes simples comment répondre à vos besoins de mobilité !

Conseils pratiques 4 réactions

Ca y est, c'est décidé, vous prévoyez d'acheter un scooter. Seulement voilà, vos connaissances sont limitées et malgré vos premières lectures, vous n'y voyez pas plus clair. À travers cet article, nous allons vous expliquer comment déterminer le modèle de scooter qui convient le mieux à vos besoins, à votre personnalité et... à votre budget !

Le scooter, une affaire de famille

Le terme « scooter » fait référence à une catégorie de véhicules motorisés à deux ou 3 roues, plus simples d'accès et plus polyvalents que la moto. Mais tous les scooters ne se ressemblent pas, loin de là. On distingue en effet plusieurs familles aux caractéristiques très variables, ce qui influe sur l'utilisation que l'on peut en faire...

  • Les 3 roues : apparus avec le Piaggio MP3, les scooters à 3 roues séduisent les novices par leur côté rassurant. Ils jouent à fond la carte de la sécurité et de l'équipement.
  • Les électriques : peu puissants, ils sont idéals pour les courts trajets en centre-ville. S'ils sont plus coûteux à l'achat, les économies sont substantielles côté carburant et entretien.
  • Les grandes roues : particulièrement adaptés à la ville, les scooters à grandes roues ont connu une forte croissance ces dernières années. Confort, maniabilité et tenue de route sont au rendez-vous.
  • Les sportifs et GT : ils constituent le haut-de-gamme du marché grâce à leurs équipements et accessoires à la pointe de la technologie, et leurs performances de premier plan.
Puissants et sur-équipés, les scooters GT tiennent le haut du pavé !
Puissants et sur-équipés, les scooters GT tiennent le haut du pavé !

D'autres critères entrent en considération dans le choix d'un scooter. C'est le cas de la cylindrée, qui va influer de nombreuses façons sur le comportement, le gabarit ou encore le coût du véhicule :

  • En 50cm3, un scooter rentre dans la catégorie des cyclomoteurs. Accessible dès 14 ans avec le permis AM instauré en 2013, il est idéal pour les courts trajets et la ville.
  • En 125cm3, un scooter peut être conduit avec le permis A ou bien le permis B associé à une formation 125 de 7 heures. C'est un format polyvalent adapté aux trajets en zones urbaines.
  • Au-delà de 125cm3, on parle de maxi-scooter. À part les modèles à 3 roues à trains larges, le format nécessite le permis A. Dans cette catégorie, on privilégiera les modèles de plus de 300cm3, à l'aise en toutes circonstances, y compris sur autoroute.

Quels sont vos besoins ?

Maintenant que le panorama de l'offre est dressé, il convient de vous poser les bonnes questions. C'est en effet vos besoins en termes de mobilité qui vont déterminer les critères de choix primordiaux. Voici des pistes de réflexion à étudier :

  • Quelle est votre corpulence ? Selon votre taille et votre poids, vous ne vous tournerez par vers les mêmes véhicules. Petit, privilégiez une selle basse et un poids limité. Costaud, ne lésinez pas sur la puissance et le couple...
  • Quels types de trajets ? Allez-vous rouler exclusivement en ville ? Emprunterez-vous des voies rapides voire l'autoroute ? Tournez-vous vers une motorisation adaptée afin d'être à l'aise côté vitesse de pointe, sans délaisser la maniabilité si vous circulez beaucoup en ville.
  • Trajets en solo ou en duo ? Si vous prévoyez de voyager régulièrement avec un passager, privilégiez les modèles plus performants de gabarit supérieur, comme les GT.
  • Sous quelles conditions météorologiques allez-vous rouler ? Pour une utilisation toute l'année (hiver compris), optez pour un scooter au gabarit protecteur et ne lésinez pas sur les accessoires (chauffants).
  • Que comptez-vous transporter ? Tous les scooters ne sa valent pas côté rangements. Tournez-vous vers un modèle dont le volume de rangement (coffre de selle notamment) est adapté à vos besoins. Pensez au casque et à l'antivol.
Pour des trajets en ville, un scooter 50 est amplement suffisant
Pour des trajets en ville, un scooter 50 est amplement suffisant

Pour une analyse plus précise, n'hésitez pas à comparer les caractéristiques techniques des modèles que vous avez pré-sélectionné. Vous pourrez ainsi affiner votre sélection en écartant les modèles selon des critères comme le poids, la puissance, la consommation moyenne, la hauteur de selle...

Quel est votre budget ?

Quels que soient vos choix en matière de famille, de cylindrée et de caractéristiques, il est rare de se retrouver face à un unique modèle de scooter. Si le choix final est souvent lié à une attirance esthétique voire un à un coup de coeur, le prix de vente public pèse forcément lui aussi dans la balance.

Notre conseil en la matière est de ne pas privilégier systématiquement le scooter le moins cher. Considérez que pour une différence de tarif de moins de 5%, il n'est pas irraisonnable de se tourner vers le modèle plus coûteux. Après tout, le feeling fait lui aussi partie du processus de décision ! Si la différence est plus marquée, demandez-vous pourquoi : simple question de prestige de la marque ? Réseau de distribution plus développé ? Qualité et fiabilité supérieures ?

Personnalisez votre scooter

À l'achat d'un scooter, il est de coutume que le concessionnaire vous propose des accessoires optionnels. Envisagez sérieusement la question ! Malgré un coût généralement élevé (mais toutefois négociable), c'est un excellent moyen d'optimiser certains aspects du scooter voire de pallier des manques :

  • un top-case augmentera considérablement la capacité d'emport du scooter ;
  • un pare-brise ou une bulle vous protègeront du vent, du froid et de la pluie ;
  • un tablier constituera une protection supplémentaire contre les intempéries...
De nombreuses options permettent de personnaliser un scooter
De nombreuses options permettent de personnaliser un scooter

Si les performances sont importantes à vos yeux, rien ne vous empêche d'équiper votre scooter d'un échappement ou d'un variateur adaptables en négociant un montage gratuit. Cela peut nettement améliorer les performances, et ainsi faciliter les trajets en duo, par exemple.

Choisissez un professionnel sérieux à proximité

L'achat d'un scooter ne doit pas s'envisager comme un acte de grande consommation. Non, c'est un engagement à long terme entre vous, acheteur et votre concessionnaire, que vous serez amené à revoir régulièrement pour l'entretien, les révisions ou pour de simples échanges d'infos.

C'est la raison pour laquelle il est primordial de se tourner vers un professionnel qualifié et reconnu. Une simple recherche sur Internet vous permettra de faire la différence entre un « arnaqueur » et un revendeur sérieux. Commencez par les magasins les plus proches de chez vous, ce qui facilitera grandement la relation par la suite.

Lorsque vous en serez arrivé là, c'est que nous vous aurons correctement accompagné dans votre démarche de questionnement. En bon professionnel, votre concessionnaire répondra à vos dernières interrogations et vous offrira la possibilité de tester le modèle qui vous convient le mieux. À vous les joies du scooter !