• 0
Connectez-vous pour suivre cela  
Membres qui suivent 0
StuntProject

scooter mbk - yamaha
Quelle la meilleure méthode pour remonter des roulements vilebrequin ?

Question

Bonjour, a tous.

Je suis à l'étape du remplacement , mes carters sont ouverts et le vilebrequin et démonté.

Mon nouveau vilebrequin est au congel en attente.

Voilà, suite à de multiple recherche sur les forums du net, j'ai remarqué que beaucoup de personne utilisaient diverse méthodes.

celle qui me semble cohérentes sont :

http://www.maxiscoot.com/fileadmin/media/documents/tutoriaux/MXS%20Tutoriaux-01%20D%C3%A9montage%20d%27un%20vilebrequin.pdf

 

après j'ai remarqué que certain préfèrent monter directement les roulements sur le vilebrequin, mais de cette façon quelle est la certitude que les roulements soient correctement installé dans leur logement ?.

 

J'attends des avis. Merci.

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

5 réponses à cette question

  • 0

Tien a chaque fois que je veux posté le lien il ne s'affiche pas au complet

Le tutoriel et de Xr_du_29 source Mob Custom

Bonjour,

Dans ce tutoriel je vais vous expliquez comment monter vos roulements sur votre vilebrequin sans aucun effort, c'est à dire sans taper dessus ni abîmer les portées de roulements.

Tout d'abord, un peu de mécanique. Il faut savoir que lorsque l'on tape sur un vilebrequin, on va le "fausser", c'est à dire que les 2 masses vont se rapprochés et ne seront plus parallèles. Le vilebrequin ne tournera plus rond, on appelle-ça le faux-rond. En vérité, rien que le fait de le serrer dans votre main ou de le poser sur un table le fera bouger, mais comme nous ne sommes pas non plus en compétition de haut niveau on va pas chipoter.

Ensuite, il faut savoir que les roulements sont la plupart du temps monter serré sur le vilebrequin et les carters, pas tout le temps mais presque. Ce qui veut dire que les deux pièces à assembler (ici vilebrequin et roulements) si elles sont à la même température ne pourront pas s'assembler sauf si l'on force dessus. C'est pas bon, déjà on va devoir frapper le vilebrequin, les roulements, et on abîme les portées de roulements vu que l'on fait frotter les surfaces entre-elles.

Pour finir, quand on chauffe un métal on le dilate, et quand on le refroidit on le rétracte.

Ici, je monte les roulements sur le vilebrequin, comme ça lorsque je vais monter le vilebrequin dans les carters je pourrais chauffer la portée de roulement du carter pour la dilater, et je refroidirais le vilebrequin équiper de ses roulements pour les rétracter. Ainsi, je ne force pas sur les roulements.

On va donc chauffer le roulement pour dilater sa bague inférieur, et refroidir le vilebrequin afin de rétracté la portée de roulement de celui-ci. Ainsi, le montage sera libre et non plus serrer jusqu'à qu'ils reprennent leurs températures "normales".

Le problème, c'est que je monte et je conseil que des roulements à cage téflon (ou polyamide c'est pareil le téflon fait parti des polymère, si vous savez pas ce que c'est allez sur google > wikipédia). Si on chauffe le roulement à "sec" avec un décapeur thermique ou autre, on va faire fondre la cage du roulement et donc il sera HS.

J'ai donc la solution. Préparez un mélange à base d'huile de tournesol, avec un chouilla d'eau. Il faut verser le tout dans une casserole, le mélange doit "noyé" vos roulements entièrement.

photo444.jpg

Faites chauffer à petit feu, et prenez une cuillère pour remuer le mélange car l'huile ne peut se mélanger à l'eau.

photo445.jpg

Prenez vos roulements, ici cage téflon, on les reconnait à leurs cages désaxées et l'apparence plastique :

photo446.jpg

photo447.jpg

Avant de placer vos roulements dans la casserole, laissez chauffer le mélange pendant 5 bonnes minutes :

photo448.jpg

Laissez vos roulements pendant 15-20 minutes à petit feu, en remuant de temps à autre le mélange. Regardez la cage en téflon ne fond pas, malgré la température assez élever, mais le bain d'huile permet de chauffer progressivement le roulement et surtout de bien "refroidir" en quelques sortes la cage téflon tandis que les bagues acier du roulement seront très très chaude :

photo449.jpg

Bien sur, on aura pris soin avant l'opération de placer le vilebrequin au congélateur pendant une bonne heure voir 2 heures afin qu'il est une température extra-basse, mais vous pouvez aussi vous procurez un spray à base d'azote liquide qui refroidira votre vilebrequin à - 20 voir - 30° suivant le spray (ATTENTION !!! Manipulez doucement ce genre de spray car imaginez la réaction de votre peau si vous l'aspergez de ce produit, le choc thermique est énorme votre corps étant à 37° vous allez en moins d'une seconde le refroidir à - 30° donc prenez des précautions (gants etc))

On sort donc le vilebrequin du congélateur après que les roulements aient passés le temps nécessaire dans le mélange chaud (faites attention au vilebrequin froid aussi car le métal extra-froid sur votre peau peut vous faire des brulures) :

photo450.jpg

Sortez vos roulements, un par un, et monter les sur le vilebrequin avec des gants en cuir. Le roulement étant très dilater par la chaleur et le vilebrequin très rétracter par le froid, vous pourrez les assembler à la main, sans taper. Cependant, monter bien les roulements droits sinon ça va pas aller :

photo451.jpg

Et voilà vos roulements mis sur votre vilebrequin, alors certains se demanderont "oui mais comme sur les roulements téflon la cage est désaxé et les billes plus exposés d'un coté que de l'autre vers quel coté j'oriente les billes ?"

Les avis sont mitigés, j'en ai parlé avec des personnes expérimentés qui font de la compétition, les billes doivent être exposés vers le trou de lubrification prévu sur les carters. Autrement dit, sur nos moteurs, ils se trouvent dans les pentes des transferts. Il faut donc monter les billes vers l'extérieur, et la cage vers l'intérieur (vers le vilebrequin).

Comme sur mes photos :

photo452.jpg

photo453.jpg

Sur les vilos de 51 enfin pour la plupart que j'ai vu on ne peux monter les roulements que dans un sens car la bague intérieur du roulements est conique à son extrémité pour venir épousés la forme du vilebrequin au niveau des masses. Exemple sur un vilebrequin Malossi de 51 là j'avais donc du orienter les billes vers l'intérieur ce qui est techniquement pas le mieux mais pas le choix sinon les roulements ne vont pas en place :

photo454.jpg

photo455.jpg

A vos casseroles les mécano-cuistot ! Fumeur07.gif

Modifié par SHEITAN

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Moi j'ai utiliser en premier la methode maxiscoot je l'aime pas ...

depuis j'utilise cette methode beaucoup plus simple et tu chauffe beaucoup moins les roulement

Modifié par SHEITAN

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

le lien ne marche pas..

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Magnifique la methode merci

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

très bonne méthode qui n'abîme rien et accessible a tous

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Créez un compte ou connectez-vous pour commenter

Vous devez être membre pour participer aux discussions

Créer un compte

Inscrivez-vous à notre communauté, c'est rapide et facile !


Créer un compte

Connexion

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Me connecter
Connectez-vous pour suivre cela  
Membres qui suivent 0