Calcul et réglage du squish moteurMettre toutes les chances de son côté, telle est la devise de tous les compétiteurs. Le calcul et le réglage du squish moteur constituent à juste titre des épreuves très importantes pour parvenir à d'excellentes performances. Dans ce tutorial, Scooter System vous présente la démarche à suivre pour réaliser cette étape en toute simplicité.

Tutoriels illustrés 16 réactions

Le "squish", une notion qui revient régulièrement aux oreilles des passionnés de scooter 50cm3 dès lors que l'on parle d'une configuration moteur poussée. En effet, comme précisé en introduction, le calcul du squish est une étape essentielle dans le montage d'un cylindre High-End voire Mid-Race, à l'exemple des Stage6 Sport Pro. Mais qu'est-ce que le squish ? Pourquoi est-ce si important dans le bon fonctionnement d'une configuration moteur ? Scooter System vous délivre les réponses à ces questions.

Avant la pratique, le théorique, définissons ce qu'est le "squish" : cela correspond à la charge gazeuse entre le piston et la culasse. Pour faire simple, c'est l'espace entre la culasse et le dessus du piston. Pour comprendre l'importance de ce paramètre, il faut définir "l'effet squish". À un cylindre High-End ou Mid-Race correspond une valeur de squish (voir notre liste des squishs). Lorsque cette valeur est respectée, la combustion ainsi que le refroidissement du piston sont à leur maximum. De quoi atteindre les meilleures performances de votre machine. À l'inverse si cette valeur est faussée, vous encourrez un gros risque. Deux cas de figures sont alors possibles :

  • Squish trop bas : le piston peut se percer ;
  • Squish trop haut : perte de compression donc de performances.

Passons à présent aux choses sérieuses, la pratique. Comme à mon habitude, je vous recommande de travailler sur une surface dégagée et propre voire au dessus d'un drap. Les pièces pouvant tombées seront alors facilement récupérables. En préambule, je tiens à souligner non pas la complexité de la démarche mais son importance. C'est pourquoi il vous faudra faire preuve d'une grande patience et d'une grande précision. À ce titre, voici la liste du matériel et des outils dont vous avez besoin :

  • Clé à pipe de 10 milimètres ;
  • Pied à coulisse (digital de préférence) ;
  • Cales d'embase métalliques de différentes épaisseurs (fournies avec le haut-moteur) ;
  • Fil d'étain (de 1 à 2 millimètres d'épaisseur maximum) ;
  • Scotch d'électricien.

Avant de vous lancer, vous pouvez consulter notre tutorial sur le montage d'un ensemble cylindre-piston qui constitue un complément d'informations important.

Calcul du squish par défaut

Régler son squish comprend deux grandes phases. La première débute dès lors que vous avez démonté votre ancien cylindre-piston et que le nouveau piston est en place sur la bielle. Afin de mesurer le squish par défaut de votre moteur, placez un fil d'étain sur la tête du piston dans le sens de l'échappement à l'aide de votre scotch d'électricien (c'est à dire dans le sens de la flèche sur le dessus du piston).

Calcul et réglage du squish moteur

Calcul et réglage du squish moteur