Le V-Clic est de sortie grâce à Peugeot et QingqiPeugeot vient de dévoiler le premier scooter 50cm3 commercialisé dans le cadre de son partenariat avec le chinois Qingqi. Le V-Clic, c'est son nom, est un petit scooter 50cm3, léger et maniable. Commercialisé à 1199 euros, in bénéficie de tout le savoir-faire du français et de son réseau de concessionnaires !

Deux-roues 20 réactions

Il va falloir s'y faire : les scooters chinois sont désormais bel et bien présents en France à travers des distributeurs ou partenaires de qualité tels que Mistral, Conti ou encore Rieju (cf. notre actualité sur les Rieju Toreo et Pacific). Aujourd'hui, c'est autour de la joint-venture entre Peugeot Motocycles et Qingqi que naît la surprise : le Peugeot V-Clic, un petit 50 cm3 équipé d'un moteur 4 temps.

Ce citadin au poids plume marque la fin des scooters Peugeot français puisque tout comme Rieju, Peugeot Motocycles s'est contenté de reprendre un modèle chinois déjà existant pour y apposer son logo et le revendre sous sa marque. Le V-Click, c'est ainsi un scooter chinois avec un logo Peugeot serions nous tentés de croire à première vue...

Peugeot V-Click

... mais bien heureusement, Peugeot Motocycles ne s'est pas limité comme d'autres à la simple apposition d'un logo. Il a en effet complètement intégré ce scooter à sa gamme 50 cm3 actuelle, s'est assuré d'avoir les stocks de pièces de rechange suffisants pour adresser le marché français dans de bonnes conditions, et met surtout à disposition de ce scooter l'ensemble de son réseau de distribution (concessionnaires en nom propre et affiliés) !

Le V-Click ne risque donc pas de connaître les déboires rencontrés par certains modèles importés plus ou moins "sauvagement" de Chine... Seule ombre au tableau pour Peugeot : le V-Click joue exactement dans la même cour que son célèbre Ludix ! Petit, vif et agile, il dispose en termes d'équipements de sécurité et de confort du strict minimum. Il est disponible au tarif de 1199 euros, plus cher que les chinois pure souche, mais l'aventure est bien moins risquée ! Pour les intéressés, notre confrère Scooter Infos propose un essai de ce scooter... verdict plutôt positif !