Mortel Scooter, un site pour faire évoluer les choses ?La Prévention Routière vient de lancer Mortel Scooter, un minisite vidéo sensé sensibiliser les jeunes à la sécurité routière. Mal ficelé, il ne fait que discréditer le 50cm3 sans apporter de solutions.

Entreprises 5 réactions

La Prévention Routière, association connue et reconnue en France, a décidé de s'attaquer au problème de la sécurité en scooter 50cm3. Elle a pour cela créé un minisite vidéo, vecteur de communication innovant et pertinent pour atteindre les jeunes de 14 à 18 ans, cible la plus touchée par les accidents de circulation en deux-roues 50cm3... On l'aurait presque félicitée pour cette initiative, mais le problème est que les vidéos choisies sont pour certaines d'absurdes montages ou bien des images filmées il y a 10 ans à l'autre bout du monde... si bien que le tout est en décalage avec la réalité.

Lorqu'une vidéo intitulée "L'addition" affirme que le montage d'un échappement fait gagner 20 chevaux et qu'une seconde titrée "Pièces de compétition" annonce qu'on ne peut pas rouler plus de 100 km avec un "kit 70", le décalage est trop flagrant pour que le site soit pris au sérieux... Le ton adopté, répressif et culpabilisateur, achève à lui seul le travail de désinformation (voir les réactions sur le forum).

Plutôt que de chercher à effrayer les jeunes cyclomotoristes, la Prévention Routière ferait bien d'utiliser les moyens dont elle dispose pour communiquer de façon pédagogique et tenter d'éduquer ! Plutôt que d'insister sur les conséquences d'accidents que nous connaissons tous, elle pourrait fournir des conseils et recommandations pratiques à destination des jeunes afin d'éviter d'en arriver là.

L'initiative mortelscooter.fr ne fait malheureusement que noircir un peu plus l'image du 50cm3, déjà en difficulté, en généralisant des comportements isolés et en diabolisant les jeunes... Finalement, assureurs comme associations semblent incapables d'adopter le ton qui va bien pour faire évoluer les choses dans le petit monde du 50cm3. Regrettable car il y a fort à faire !