Essai Yamaha Bw's 2011Nous avons testé la version 2011 du Yamaha Bw's Original durant près de 1000 kilomètres. Nous vous livrons notre avis et nos impressions sur ce scooter 50cm3, qui reste le modèle phare de la gamme Yamaha après des années de bons et loyaux services.

Essais scooter 25 réactions

Après de nombreuses années d'existence, le Bw's Original continue malgré tout de figurer parmi les meilleures ventes de scooters 50cc en France. Et sur le marché de l'occasion, c'est le modèle qui s'échange le plus. Histoire de se remémorer les bienfaits de ce scoot légendaire signé Yamaha, nous avons effectué un test de 1000 kilomètres au guidon de sa version 2011.

Une ligne qui ne se démode pas

Les années passent, mais le Bw's reste toujours tendance. Ses lignes semblent intemporelles, tant le Bw's n'accuse pas le poids des années et possède un look qui semble toujours d'actualité. Que ce soit pour un usage fonctionnel, pour faire des runs, du stunt ou participer à des concours tuning, le Bw's reste l'un des scooters les plus prisés.

Gris, bleu ou blanc. Yamaha propose des coloris 2011 très classes pour son Bw's Original.

Reconnaissons que beaucoup d'entre vous le modifient énormément en l'affublant de roues de 13'' et d'un moteur Minarelli horizontal à refroidissement liquide. Cela suréquipe nettement le Bw's Original, qui troque ainsi son moteur à air contre un moteur LC, ses petites roues de 10'' par des jantes 13'' et son frein arrière à tambour par un modèle à disque.

Mais tout cela est destiné à un usage privé (tuning ou runs sur circuit) car vous le savez tous (n'est-ce pas), de telles modifs pour un usage routier seraient interdites. Sur route, nous avons dons essayé la version de base du scooter.

Le Bw's Original est un scooter urbain qui joue la carte du Racing.

Fidèle à ses débuts

Lors de sa sortie, le Bw's avait défrayé la chronique à cause de ses gros pneus à tétines et d'une large double optique. Ce dernier s'est légèrement modernisé mais prend toujours place dans la face avant du Bw's actuel, et ce sont toujours de bons gros pneus boudins qui chaussent les petites roues de 10 pouces du Bw's.

Le Bw's, toujours fidèle au double optique.

Mais les tétines ont disparu au bénéfice de pneumatiques à profil routier offrant un style plus racing et surtout une meilleure adhérence. Côté dimensions, on donne dans le maousse avec du 150/80x10'' à l'arrière ! L'avant se montre plus raisonnable et conforme à ce que l'on trouve habituellement, avec des pneus en 120/90x10''.

Le Bw's Original utilise un cadre tubulaire tout ce qu'il y a de plus conventionnel, ce dernier étant équipé d'une fourche télescopique et d'un mono-amortisseur arrière. Le duo de freins est constitué d'un disque avant de 180mm Ø et d'un tambour arrière de 110mm Ø.

Un arrière lui aussi parfaitement réussi, dont le bloc feux n'intègre plus les clignos.

Toujours en 2 temps

Le Bw's est l'un des rares scooters « vedettes » à ne pas encore posséder sa version 4 temps. Il faut dire que le côté « ploum ploum » et un peu poussif du monocylindre 50cc 4 temps collerait peu à l'image joueuse de ce scoot. Mais nul doute que Yamaha y viendra un jour, compte tenu des contraintes de plus en plus complexes pour faire respecter les normes Euro à un moteur 2 temps.

Repose-pieds passager extractibles et kick de secours (en plus du démarreur électrique).

Toujours est-il qu'à l'heure actuelle, le Bw's Original dispose toujours d'un moteur 2 temps nerveux, refroidi par air et doté d'une transmission entièrement automatique. Naturellement, la lubrification est séparée, l'alimentation s'effectue via un carbu Gürtner et la mise en route par un démarreur électrique ou au kick si la batterie connaît un coup de faiblesse. Le réservoir de 5.3 litres autorise une autonomie largement supérieure à 100 kilomètres.

Pot catalytique. Pas esthétique, mais nul doute que vous ne le conserverez pas longtemps !

Facile et joueur

Entre son moteur 2 temps, son petit gabarit et son poids plume (82 kg), le Yamaha Bw's met immédiatement son propriétaire en confiance. D'autant plus qu'avec une hauteur de selle d'environ 77 cm, il n'est pas nécessaire d'être bien grand pour se sentir à l'aise une fois assis sur la selle biplace (et bicolore) du Bw's Original 2011.

Très élégante, la selle biplace adopte une finition bicolore.

Le plancher plat, sans aucun obstacle entre les pieds, fait également partie des atouts du Bw's, tout comme son poste de pilotage. Celui-ci se montre à la fois esthétique, léger à manipuler et est équipé d'un tableau de bord sympa à regarder et somme toute assez complet, bien que personnellement je trouve qu'il lui manque une montre... un accessoire toujours pratique quand on roule en blouson et avec des gants (ce qui arrive quand même 9 mois sur 12 en scooter).

Tableau de bord réussi esthétiquement et comportant le minimum syndical côté informations : vitesse, jauge carburant et voyants habituels.

Malgré les années, le Bw's fait donc encore partie des scoots les plus joueurs de la planète. Le seul handicap que je lui ai toujours trouvé, c'est son absence de coffre sous la selle. Mais vu le succès des ventes de ce modèle, ce manque d'équipement ne semble pas être la préoccupation majeure de ses acheteurs. Cela ne l'a jamais pénalisé face à la concurrence.

Pas de coffre sous la selle, juste un espace de rangement, plus les accès à l'huile et au carburant.

1.799 € pour l'Original

Aujourd'hui commercialisé au prix de 1.799€, le Bw's doit essentiellement faire face à une concurrence chinoise qui propose des scooters moins bien finis, moins fiables mais aux à des prix agressifs avoisinant les 1.000€. Et vu la baisse du pouvoir d'achat en France depuis l'arrivée de l'Euro, beaucoup de familles préfèrent investir seulement 1.000€ dans un scoot.

Ils se disent qu'il lui suffit de tenir 2 ou 3 ans, et qu'après son conducteur passera à la voiture ou à la moto... mais c'est malheureusement rarement le cas ! Au cours de nos 1000 kilomètres effectués au guidon du Bw's, nous n'avons connu aucune alerte mécanique (juste un peu d'huile 2 temps à rajouter en toute fin d'essai). La fiabilité et la qualité de ce modèle n'a donc rien à voir avec un chinois.

82kg, hauteur de selle de 77cm... le Bw's a tout pour mettre en confiance pilote et passager.

Le seul point qui a un peu souffert : mon fessard. Car s'avaler 1000 km à la vitesse moyenne de 42 km/h, ça fait 24h non-stop assis sur la selle. Rassurez-vous, j'ai fait cela par étape et sur plusieurs jours. Halte aux cadences infernales !

Assurer son Bw's

Prenons l'exemple d'un Bw's neuf mis en circulation à la rentrée scolaire 2011/2012. Admettons que vous ayez 16 ans et pas provoqué d'accident au cours de ces trois dernières années. En prenant la région parisienne comme lieu de résidence (l'une des plus chères en assurance avec le PACA), assurer un Bw's Original vous reviendra à environ 450€ par an…

Et cela au tiers (Responsabilité civile, assistance juridique, assurance casque). Si, comme nous vous le conseillons pour ce type de scooter, vous voulez ajouter le Vol/Incendie, les tarifs s'envolent : 750€ l'année, soit presque 50% du prix de votre véhicule. Pour mieux faire passer la pilule, les assureurs vous proposent de régler ce montant en deux fois ou mensuellement (67€ x 12 mois, soit 804€).

Sachez que pour assurer un Bw's en région parisienne, il vous en coûtera environ 750€ avec vol et incendie.

Ceci est un tarif négocié par Yamaha auprès de leur compagnie partenaire. Il se peut que le courtier auquel s'adresseront vos parents demande beaucoup plus cher. La méthode la plus efficace pour négocier un bon tarif consiste à renseigner auprès de la compagnie où vos parents assurent déjà voiture (s) et immobilier, ou de demander un devis en ligne. Mais même de cette façon, l'assurance reste la bête noire du Bw's, au même titre que le Booster Spirit...

Fiche technique

Moteur

  • Type de moteur : Monocylindre, refroidissement par air, deux temps
  • Cylindrée : 49 cm³
  • Alésage x course : 40,0 mm x 39,2 mm
  • Taux de compression : 7,22 : 1
  • Puissance maximale : 2,4 kW à 6 500 tr/min
  • Couple maximal : 3,6 N.m à 6 000 tr/min
  • Lubrification : Lubrification séparée
  • Alimentation : Carburateur Gurtner
  • Allumage : Électronique (CDI)
  • Mise en route : Démarreur électrique et kick
  • Transmission : Automatique à courroie en V

Châssis

  • Suspension avant : Fourche télescopique
  • Débattement avant : 70 mm
  • Suspension arrière : Moteur oscillant
  • Débattement arrière : 70 mm
  • Frein avant : Simple disque, Ø 180 mm
  • Frein arrière : Tambour, Ø 110 mm
  • Pneu avant : 120/90-10
  • Pneu arrière : 150/80-10

Dimensions

  • Longueur hors tout : 1 685 mm
  • Largeur hors tout : 675 mm
  • Hauteur hors tout : 1 049 mm
  • Hauteur de selle : 768 mm
  • Empattement : 1 172 mm
  • Garde au sol minimale : 124 mm
  • Poids tous pleins faits : 82 kg
  • Capacité du réservoir d'essence : 5,3 litres