Nuisances sonores, halte au bruit !A l'origine de nombreuses polémiques, l'échappement est l'un des éléments qui pose le plus de problèmes en termes de nuisances sonores dans le monde du deux-roues. C'est pourquoi de nombreuses entreprises tentent de trouver des solutions pour réduire les émissions sonores...

Reportages 22 réactions

Elle est finie l'époque où l'on pouvait rouler en scooter 50cm3 sans pot d'échappement, sans silencieux ou encore sans chicane. En effet, les nouvelles normes européennes sont très strictes sur ce point. Les pots d'échappements doivent être conformes aux limitations de bruit qui sont mentionnées sur la plaque du constructeur. Par exemple, pour un MBK Booster Spirit, le niveau de bruit correspondant à l'homologation est de 81dB à 370 tr/min (moteur au ralenti).

Nuisances sonores, halte au bruit !

Tout d'abord, faisons un point sur le bruit, les sons et les décibels...

Le bruit et le son

Le bruit est un ensemble de sons sans harmonie. Le son est un ébranlement élastique des éléments du milieu où il se propage. Ce milieu peut être constitué de gaz, de liquide ou être à l'état solide.

Le son est caractérisé selon son intensité et sa fréquence. Le bruit est un des éléments physiques les plus difficiles à définir. L'oreille humaine couvre une gamme de valeurs de pressions acoustiques très large et inégale. L'unité qui décrit l'intensité sonore est le décibel (dB).

Le décibel (dB)

Le décibel est donc l'unité retenue pour quantifier le niveau sonore. Pour analyser le niveau sonore on a recours généralement à une échelle pratique à utiliser que l'on appelle "échelle logarithmique du bruit".

Echelle du bruit :

Nuisances sonores, halte au bruit !

Ce graphique donne une idée sur les différents bruits perçus par l'oreille humaine. À noter que les proportions ne sont pas respectées car une telle progression serait difficilement réalisable en grandeur nature. On utilise une échelle de mesure de bruit qui correspond à un niveau réellement perçu par l'oreille.

Ce décibel s'appelle le décibel A (dBA). Les appareils de mesure sont équipés d'un décibel A pour que la fréquence soit très proche de celle perçue par l'oreille humaine. Par exemple, trois décibels correspondent à un doublement du niveau sonore.