Aller au contenu
  • 0

scooter mbk - yamaha Ne démarre plus - Bougie humide et fumée blanche


Aller à la solution Résolu par Fred Loulou,

Question

Salut à tous! :)

Bon, je précise d'emblée que j'ai passé la journée à chercher la réponse sur le forum ainsi que sur d'autres sites internet.

Grâce à tous vos précieux conseils que je lis depuis l'acquisition de mon Booster, j'ai une bonne compréhension du fonctionnement global d'un 2T.

À part cet enf**** de carburateur Gurtner d'origine de 12 dont je ne comprends jamais le sens pour enrichir en essence afin de bien régler mon carburateur! :D Tellement de réponses différentes selon les forums et les posts. :crying:

J'ai donc tenter un réglage car parfois, en repartant après un arrêt, mon scooter manquait de caler avant repartir. Genre, je devais faire attention à bien gérer les gaz, doucement pour être sûr. Si l'arrêt n'était pas trop court, pas de problème. Plus quand c'était un feu ou un stop, quoi. J'ai donc visser en me disant que je fermais un peu l'arrivée d'essence car je pensais que j'en avais trop qui arrivait au démarrage. 

Puis... Mon scooter ne démarre plus! Là, je me rappelle et je fais le lien avec le fait que mon démarreur électrique fonctionnait très mal ces derniers temps. Hop, un tour pour aller acheter des segments pour voir si c'est ça (et c'est en vous lisant que je finis par avoir ce genre de réflexe) et après changements, il redémarre aussi sec! Cool!

J'en profite pour changer le piston (qui était avec ses segments donc j'ai laissé mes autres nouveaux segments sur l'ancien piston) dont je fais le rodage sur 80km environ, en mode tranquille. Mais je me rends compte que maintenant j'ai une fumée blanche au démarrage à froid qui n'est plus là quand le moteur est chaud. Je check le forum et je vois que cela peut être normal, surtout qu'il fait humide en ce moment. Je précise que j'ai changé tous les joints cylindre/clapets/pot en même temps que j'ai changé le piston/segments.

Seulement je n'ai pas changé mes réglages d'avant serrage. En reparcourant le forum concernant cette fumée blanche qui me taraude et en me baladant au gré de mes questionnements, je me rends compte que ce fuckin' carburateur Gurtner s'enrichit en essence en le vissant. Ou pas?

J'ai constaté une bougie mouillée, littéralement, mais à la base, elle avait une bonne couleur (mon garagiste, en changeant ma fourche, a changé mon gicleur pour un 86 au lieu d'un 84, et ça me semble pas trop mal). J'ai essayé de le démarrer après avoir nettoyé et séché celle-ci et vérifié qu'elle fonctionnait (étincelle bleue), et après avoir kické pas mal de fois sans la bougie ni le carburateur connectés afin d'évacuer l'essence pensant à une noyade de mon cylindre (et même quelques secondes avec le démarreur électrique dans les mêmes conditions). Là, le scoot démarre mais s'arrête un peu après. Je recommence la manœuvre, pareil... Encore une fois mais il ne démarre plus. J'ai dévissé ma vis de richesse en me disant qu'au final, c'était comme ça qu'on augmentait l'arrivée d'air (car, oui, comme dit avant, j'avais vissé en pensant amener plus d'air à la base). 

J'en viens à mon problème... Il est fort possible que mon Booster ne démarre pas car cylindre totalement noyé. La bougie fonctionne toujours (testé aussi avec plusieurs autres bougies), en dévissant la vis de richesse je suis arrivé à 2 tours environ, carburateur nettoyé, cuve normale, filtre à air nettoyé, BAC vérifiée et nettoyé au moment du changement de piston/segments.

Pour précision, je viens d'acheter de l'huile pour ma transmission car ça fait un bout de temps que je ne l'ai pas fait (j'allais justement faire un tour afin de la chauffer pour pouvoir la changer - et racheter une courroie car la mienne est arrivée à 14,99cm) mais pas encore changée. Et j'ai nettoyé mon pot et changer la garniture il n'y a pas si longtemps que ça.

Du coup, la fumée blanche est-elle une conséquence d'un trop plein d'essence dans le cylindre? Ceci expliquerai le non démarrage de mon scooter...

Et, en ce cas, malgré mes tentatives pour évacuer l'essence, comment faire pour être sûr de l'enlever, avez-vous une autre technique que celles que j'ai tentées avec vos conseils lus sur le forum ou, alors, combien de temps pour une évaporation de celle-ci du cylindre? La bougie est bien sûr retirée de la culasse.

Voilà... Donc, comme dans le titre, fumée blanche et bougie mouillée! :rolleyes:

Je vous remercie d'avance de vos réponses et j'espère avoir été clair sur la situation (et pas trop chiant à lire! :P).

Fred

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

11 réponses à cette question

Messages recommandés

  • 0
  • Solution

Ok, mon kit50 Artek K2 est arrivé et installé. J'en ai profité pour nettoyer le pot et changer la mousse de la cartouche qui était dégueulasse pensant que la fumée blanche pouvait provenir de ça. Je suis à 100km de rodage.

Avec le nouveau carburateur sur mon ancienne configuration et kit d'origine, ça tournait bien, genre 75/80km/h.

Là, il démarre comme une flèche mais stagne à 50km/h!

Bon, je vais faire un nouveau sujet vu que j'ai résolu le problème, je pense que ça venait de mon starter auto un peu crade même si toujours fumée blanche, au moins je démarrais et bougie normale.

Merci de votre aide et peut-être à plus tard sur mon nouveau sujet! :P

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1
Il y a 1 heure, Fred Loulou a dit :

Salut à tous! :)

Bon, je précise d'emblée que j'ai passé la journée à chercher la réponse sur le forum ainsi que sur d'autres sites internet.

Grâce à tous vos précieux conseils que je lis depuis l'acquisition de mon Booster, j'ai une bonne compréhension du fonctionnement global d'un 2T.

À part cet enf**** de carburateur Gurtner d'origine de 12 dont je ne comprends jamais le sens pour enrichir en essence afin de bien régler mon carburateur! :D Tellement de réponses différentes selon les forums et les posts. :crying:

J'ai donc tenter un réglage car parfois, en repartant après un arrêt, mon scooter manquait de caler avant repartir. Genre, je devais faire attention à bien gérer les gaz, doucement pour être sûr. Si l'arrêt n'était pas trop court, pas de problème. Plus quand c'était un feu ou un stop, quoi. J'ai donc visser en me disant que je fermais un peu l'arrivée d'essence car je pensais que j'en avais trop qui arrivait au démarrage. 

Puis... Mon scooter ne démarre plus! Là, je me rappelle et je fais le lien avec le fait que mon démarreur électrique fonctionnait très mal ces derniers temps. Hop, un tour pour aller acheter des segments pour voir si c'est ça (et c'est en vous lisant que je finis par avoir ce genre de réflexe) et après changements, il redémarre aussi sec! Cool!

J'en profite pour changer le piston (qui était avec ses segments donc j'ai laissé mes autres nouveaux segments sur l'ancien piston) dont je fais le rodage sur 80km environ, en mode tranquille. Mais je me rends compte que maintenant j'ai une fumée blanche au démarrage à froid qui n'est plus là quand le moteur est chaud. Je check le forum et je vois que cela peut être normal, surtout qu'il fait humide en ce moment. Je précise que j'ai changé tous les joints cylindre/clapets/pot en même temps que j'ai changé le piston/segments.

Seulement je n'ai pas changé mes réglages d'avant serrage. En reparcourant le forum concernant cette fumée blanche qui me taraude et en me baladant au gré de mes questionnements, je me rends compte que ce fuckin' carburateur Gurtner s'enrichit en essence en le vissant. Ou pas?

J'ai constaté une bougie mouillée, littéralement, mais à la base, elle avait une bonne couleur (mon garagiste, en changeant ma fourche, a changé mon gicleur pour un 86 au lieu d'un 84, et ça me semble pas trop mal). J'ai essayé de le démarrer après avoir nettoyé et séché celle-ci et vérifié qu'elle fonctionnait (étincelle bleue), et après avoir kické pas mal de fois sans la bougie ni le carburateur connectés afin d'évacuer l'essence pensant à une noyade de mon cylindre (et même quelques secondes avec le démarreur électrique dans les mêmes conditions). Là, le scoot démarre mais s'arrête un peu après. Je recommence la manœuvre, pareil... Encore une fois mais il ne démarre plus. J'ai dévissé ma vis de richesse en me disant qu'au final, c'était comme ça qu'on augmentait l'arrivée d'air (car, oui, comme dit avant, j'avais vissé en pensant amener plus d'air à la base). 

J'en viens à mon problème... Il est fort possible que mon Booster ne démarre pas car cylindre totalement noyé. La bougie fonctionne toujours (testé aussi avec plusieurs autres bougies), en dévissant la vis de richesse je suis arrivé à 2 tours environ, carburateur nettoyé, cuve normale, filtre à air nettoyé, BAC vérifiée et nettoyé au moment du changement de piston/segments.

Pour précision, je viens d'acheter de l'huile pour ma transmission car ça fait un bout de temps que je ne l'ai pas fait (j'allais justement faire un tour afin de la chauffer pour pouvoir la changer - et racheter une courroie car la mienne est arrivée à 14,99cm) mais pas encore changée. Et j'ai nettoyé mon pot et changer la garniture il n'y a pas si longtemps que ça.

Du coup, la fumée blanche est-elle une conséquence d'un trop plein d'essence dans le cylindre? Ceci expliquerai le non démarrage de mon scooter...

Et, en ce cas, malgré mes tentatives pour évacuer l'essence, comment faire pour être sûr de l'enlever, avez-vous une autre technique que celles que j'ai tentées avec vos conseils lus sur le forum ou, alors, combien de temps pour une évaporation de celle-ci du cylindre? La bougie est bien sûr retirée de la culasse.

Voilà... Donc, comme dans le titre, fumée blanche et bougie mouillée! :rolleyes:

Je vous remercie d'avance de vos réponses et j'espère avoir été clair sur la situation (et pas trop chiant à lire! :P).

Fred

Salut, déjà pour commencer tu as un gicleur trop gros, surtout pour le carburateur d'origine (un GP de 84 sur un 12 c'est trop gros, passe sur un 17.5 si tu peux), sinon si tu es full origine débridé mets un 75-80 et regarde.

Si tu as bien tout monté sans prise d'air, tu devrais pouvoir démarrer au premier coup de kick sans engorger ton moteur ni caler dans les stop.

Refais ton réglage carburateur une fois que tu as le bon gicleur.

Pour les réglages des vis de ton carburateur Gurthner, je ne sais plus si c'était en vissant que l'on enrichissait, mais il me semble que c'est ça.

De toute façon en vissant ou en dévissant ta vis d'air si tu sens que ton scooter monte dans les tours tout seul c'est que tu l'appauvris et si tu sens qu'il s'egorge c'est qu'il l'enrichit.

Voilà tout :)

 

PS: Ta fumée blanche vient sûrement du fait que tu dois avoir un mélange trop riche et donc du mélange non brûlé qui part et se crache par ton pot

Modifié par Arktek_02
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1
il y a 1 minute, Fred Loulou a dit :

Yes, merci de ton retour!

J'ai un Dell'Orto 17,5 qui arrive en début de semaine prochaine. Je passe aussi en 75-80 ou je passe en 86 sur le 17,5?

Ok pour le gicleur du 12 en attendant, mon garagiste à sûrement mis ça sans se dire que le problème de patate venait de la segmentation (ils ont lâché une semaine après). Bon, pas très pro car je lui avais demandé de regarder car je sentais le truc arrivé mais il m'a dit "pas nécessaire".

Bref! Merci pour l'astuce pour la vis de richesse! 

En passant, tu penses qu'une nuit à l'air sera bon pour mon cylindre noyé?

Justement sur un 17.5 avec une configuration d'origine débridé tu dois mettre un gicleur principale entre 75 et 80. S'il ne roule pas avec cette tranche de gicleur et que tu as un mélange pauvre avec une bougie blanche, c'est synonyme de prise d'air et/ou mauvais réglage des vis de réglage du carburateur.

 

Pour ton haut moteur noyé, démonte ta bougie, essaie de kicker pour descendre ton piston au point mort haut ou au point mort bas (je pense que les 2 aideront à ce que le mélange s'évapore), et nettoie ta bougie au nettoyant frein et il devrait démarrer au premier/deuxième coup de kick.

Pas besoin d'attendre une nuit entière je pense, une heure suffira si tu ne tournes pas trop riche encore une fois.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Yes, merci de ton retour!

J'ai un Dell'Orto 17,5 qui arrive en début de semaine prochaine. Je passe aussi en 75-80 ou je passe en 86 sur le 17,5?

Ok pour le gicleur du 12 en attendant, mon garagiste à sûrement mis ça sans se dire que le problème de patate venait de la segmentation (ils ont lâché une semaine après). Bon, pas très pro car je lui avais demandé de regarder car je sentais le truc arrivé mais il m'a dit "pas nécessaire".

Bref! Merci pour l'astuce pour la vis de richesse! 

En passant, tu penses qu'une nuit à l'air sera bon pour mon cylindre noyé?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Arf, à part le nettoyant frein sur la bougie, j'ai kické kické kické pour vider mais pô marché! :D

Je vais tenter de baisser le gicleur demain pour voir s'il part direct. Pour le coup, la bougie était propre et marron avant que le cylindre ne se noie. Pour ça que je pensais au réglage vis de richesse et que je n'ai pas songer au gicleur mais pas bête. Je vais test. C'est peut-être pour ça la fumée blanche, depuis que mon garagiste à augmenté le gicleur. ;)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Il y a 1 heure, Arktek_02 a dit :

 

PS: Ta fumée blanche vient sûrement du fait que tu dois avoir un mélange trop riche et donc du mélange non brûlé qui part et se crache par ton pot

J'avais pas vu ton post scriptum. Oui, donc ça rejoint quand je dis: "C'est peut-être pour ça la fumée blanche, depuis que mon garagiste à augmenté le gicleur."

Merci de la précision. :)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Retour sur mon problème.

J'ai fait une vérification du starter et baissé mon gicleur de 86 à 80, et nettoyage du starter car un peu crade, dans le sens où mon scooter fonctionnait pas trop mal avant ma panne je me suis dit peut-être starter. Le scooter repart un peu mais mêmes symptômes, bougie humide et noire direct.

Donc clapets vérifiés une seconde fois, nettoyage culasse, retrait du joint alu car il était imbibé des deux côtés (donc non étanche) et pâte à joint à la place (après avoir vérifié mon squish qui est de 2mm donc je suis large - et oui, à parfaire mais j'attends mon nouveau cylindre pour faire un bon réglage), kickage sans carburateur afin de sécher un peu le tout, bougie vérifiée et étincelle bleue, cuve vérifiée avec un récipient et le boisseau remonte.

Je fais une petite pause avant d'aller test.

Si cela recommence, auriez-vous une autre idée du pourquoi ça s'engorge aussi rapidement?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Il y a 1 heure, Fred Loulou a dit :

Retour sur mon problème.

J'ai fait une vérification du starter et baissé mon gicleur de 86 à 80, et nettoyage du starter car un peu crade, dans le sens où mon scooter fonctionnait pas trop mal avant ma panne je me suis dit peut-être starter. Le scooter repart un peu mais mêmes symptômes, bougie humide et noire direct.

Donc clapets vérifiés une seconde fois, nettoyage culasse, retrait du joint alu car il était imbibé des deux côtés (donc non étanche) et pâte à joint à la place (après avoir vérifié mon squish qui est de 2mm donc je suis large - et oui, à parfaire mais j'attends mon nouveau cylindre pour faire un bon réglage), kickage sans carburateur afin de sécher un peu le tout, bougie vérifiée et étincelle bleue, cuve vérifiée avec un récipient et le boisseau remonte.

Je fais une petite pause avant d'aller test.

Si cela recommence, auriez-vous une autre idée du pourquoi ça s'engorge aussi rapidement?

Descend à un GP de 77 si tu as et règle les vis de réglage de ton carburateur.

Sans les régler ton problème persistera à mon avis 

Et fallait mettre de la pâte à joint sur ton joint de culasse plutôt que l'enlever directement le temps d'en prendre un nouveau.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Pour la pâte à joint, je me suis posé la question et vu que les différents démontages et montages m'ont saoulé et que je reçois mon Artek K2 lundi, je laisse comme ça! :D

Pour le gicleur, oui, j'ai baissé à 80 et, déjà, j'ai l'impression que la fumée blanche au démarrage a disparu. À vérifier avec mon nouveau carburateur Dell'Orto 17,5 que j'ai eu aujourd'hui et que j'installe demain. Ou tout à l'heure... :P

Il a eu encore quelques ratés au démarrage aujourd'hui mais ça m'a saoulé de passer du temps à régler mon Gurtner d'origine de 12, trop une bouse, ce carburateur... Et je pense que le starter auto de celui-ci n'aide pas.

Je pense que ce sera plus facile avec le Dell'Orto. Du coup, avant de mettre en résolu, je vois avec le nouveau carburateur et je reviens donner des news!

Déjà merci pour cette première phase de résolution. :cool:

Plus qu'à réussir à démarrer direct avec le nouveau carburateur en espérant ne plus avoir cette fumée blanche au prochain démarrage.

P.S: Mon ralenti est serré à fond pour tenir... Ça me questionne un peu! :rolleyes:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0
Il y a 2 heures, Fred Loulou a dit :

Pour la pâte à joint, je me suis posé la question et vu que les différents démontages et montages m'ont saoulé et que je reçois mon Artek K2 lundi, je laisse comme ça! :D

Pour le gicleur, oui, j'ai baissé à 80 et, déjà, j'ai l'impression que la fumée blanche au démarrage a disparu. À vérifier avec mon nouveau carburateur Dell'Orto 17,5 que j'ai eu aujourd'hui et que j'installe demain. Ou tout à l'heure... :P

Il a eu encore quelques ratés au démarrage aujourd'hui mais ça m'a saoulé de passer du temps à régler mon Gurtner d'origine de 12, trop une bouse, ce carburateur... Et je pense que le starter auto de celui-ci n'aide pas.

Je pense que ce sera plus facile avec le Dell'Orto. Du coup, avant de mettre en résolu, je vois avec le nouveau carburateur et je reviens donner des news!

Déjà merci pour cette première phase de résolution. :cool:

Plus qu'à réussir à démarrer direct avec le nouveau carburateur en espérant ne plus avoir cette fumée blanche au prochain démarrage.

P.S: Mon ralenti est serré à fond pour tenir... Ça me questionne un peu! :rolleyes:

Ah tu as pris directement le K2 je pensais plutôt le K1 moi :P

Régle et vérifie bien tes réglages de squish etc, avec ton kit et un carburateur 17.5 tu dois bien tourner avec de la bonne patate

trouve toi le bon pot adéquat, une bonne variation avec des bons réglages de transmission et ça va être un tonnerre 

  • J'aime 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 0

Ouais, j'ai pris tout le nécessaire pour le réglage du squish. Avec pied à coulisse digital, étain et tout le tintouin. Les cales pour ajuster le cylindre et la culasse, pâte à joint, toussa toussa.

Pour le pot, j'ai mon petit Yasuni Z des familles. En vrai, je m'en fous un peu de rouler à balle, je ne veux juste pas me trainer dans les montées. Entre chez moi et Rennes, c'est genre juste les montagnes russes, quoi. Je mets 1/3 de temps en plus pour y arriver à cause de ça, je pense. :rolleyes:

En plus, pas les moyens de changer tout ce qui est vilebrequin en mode renforcé donc je me contenterai juste d'un peu plus de couple et de mon petit 75/80 sans ralentir à 55/60 en montée. ^^

Bon, j'avoue... Je réfléchis aussi à un bon embrayage mais pas trop d'idée là-dessus. Je m'y pencherai pour trouver un truc sympa. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Attention, merci de bien vouloir éviter de répondre à un vieux sujet : mieux vaut en créer un nouveau, en choisissant avec soin la section, et en expliquant spécifiquement votre problème. Pour plus d'informations, vous pouvez consulter le règlement du forum.

Invité
Répondre à cette question…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

×
×
  • Créer...