Aprilia RS4, la nouvelle moto portive 50 et 125ccAprilia a dévoilé au salon EICMA de Milan sa nouvelle RS4, qui succèdera l'année prochaine à la RS. Déclinée en versions 50 et 125cm3, la moto s'inspire des lignes et équipements de la RSV4 1000cc. Look et performances sont ainsi plus que jamais au rendez-vous, pour un ensemble réellement convaincant. Présentation !

Deux-roues 17 réactions

ApriliaL'Aprilia RS, hypersportive 50 et 125cm3 parmi les plus populaires, évoluera prochainement. Aprilia a en effet dévoilé au salon EICMA de Milan sa toute nouvelle RS4, qui lui succèdera en concessions dans le courant de l'année prochaine. S'inspirant très largement des lignes de la magnifique RSV4, la moto est déclinée en motorisations 50cm3 2 temps et 125cm3 4 temps. Les 2 modèles adoptent une partie cycle digne des meilleures machines de piste.

Le cadre périmétrique, entièrement usiné en aluminium, est à la fois rigide et léger. À l'avant, une fourche inversée de 41mm assure l'amortissement, avec un débattement maximal de 110mm. Le freinage est géré par un énorme disque de 300mm et un étrier radial à 4 pistons. À l'arrière, Aprilia a greffé à la RS4 un mono-amortisseur central qui fait la liaison entre le châssis et le bras oscillant asymétrique, et un disque de frein de 220mm avec étrier à simple piston.

Aprilia RS4 en rouge et noir

L'ensemble colle à la route grâce à des jantes de 17 pouces à 6 bâtons assorties de pneumatiques en 100/80 (avant) et 130/70 (arrière). L'instrumentation du tableau de bord s'inspire directement de machines de piste engagées dans le championnat SBK, avec un mélange de témoins analogiques et digitaux très Racing. Pour les trajets en duo, Aprilia a greffé à la selle un ingénieux système qui permet de retirer le dosseret via un simple clic sur un bouton.

Le rapprochement esthétique entre la RSV4 et la RS n'est pas un hasard. Aprilia a cherché à rendre sa gamme plus cohérente tout en surfant sur le succès de son gros cube en compétition moto. Très similaires, le réservoir, les carénages latéraux et les 3 phares à leds suspendus au-dessus d'une prise d'air surdimentionnée rappellent indéniablement l'hypersportive de 1000cc. Résultat, la machine offre d'excellentes performances aérodynamiques et protectrices.

Aprilia RS4 en blanc

Côté motorisation, Aprilia a joué la carte des performances. La 50 à boîte RS4 est équipée d'un moteur 2 temps à refroidissement liquide et carburation classique, le carburateur étant un Dell'Orto 17.5mm. La version 125 embarque de son côté un bloc 4 temps à 4 soupapes et double arbre à came en tête. L'ensemble est alimenté par un système à injection électronique. Les 2 versions adoptent une boîte à 6 vitesses qui permet une utilisation optimale de la puissance moteur.

Comme vous l'aurez probablement remarqué, l'échappement est invisible. Pour des raisons esthétiques mais également de répartition des masses, Aprilia a fait le choix de l'intégrer totalement au bloc moteur. Voilà une moto qui ne laisse rien au hasard, et qui ne devrait pas avoir de mal à se faire une place face aux dernières évolutions des Derbi GPR et Yamaha TZR... Nous ne manquerons pas de vous communiquer les prix de ces nouveautés dès qu'ils seront annoncés !

Site officiel : france.aprilia.com.