Essai MBK Ovetto OneDepuis quelques semaines, MBK décline son Ovetto 50 2T en série « One ». Nous avons essayé cette version économique du scooter, vendue 400€ moins cher en concessions. Si finition, freinage et praticité sont clairement mis à défaut, le petit urbain reste très confortable et s'offre un look branché façon « 90's »...

Essais scooter 8 réactions

Désireux de rendre sa gamme de scooters 50 cm3 plus compétitive et accessible au plus grand nombre, le constructeur français MBK a imaginé 2 nouvelles déclinaisons de ses meilleurs poulains, qu'il nous a présentées au printemps dernier.

Il s'agit des Booster et Ovetto « One » qui, dans ces finitions économiques, se sont délestés d'une partie de leurs équipements modernes pour la jouer « à l'ancienne ». Le but de la manoeuvre : faire fondre la facture du client de la coquette somme de 400 euros.

L'Ovetto One est disponible depuis avril 2013 en coloris noir brillant
L'Ovetto One est disponible depuis avril 2013 en coloris noir brillant

Scooter System a testé ce nouveau concept qui a tout du bon plan, et c'est au guidon de l'Ovetto One que nous avons paradé le temps d'un après-midi radieux.

Papi routard...

Avant de nous intéresser à ce nouvel arrivant qui a déjà beaucoup fait parler de lui ces derniers mois, nous allons revenir brièvement sur l'histoire de l'Ovetto. Un scooter qui a débarqué sur la planète scoot il y a tout de même 17 ans, c'était en 1996, alors que les stars de l'époque étaient les Piaggio Typhoon et Aprilia SR.

Avec ses lignes courbées et son côté chic, l'Ovetto a immédiatement marché
Avec ses lignes courbées et son côté chic, l'Ovetto a immédiatement marché

Plus de 10 ans après sa naissance, l'Ovetto s'est offert un relooking complet pour demeurer dans le coup : nouvel habillage, tableau de bord digital rétro éclairé, paire de jantes à 5 branches au design inédit ou bien encore clignotants type Lexus ainsi que de nombreux aménagements. Il s'agit d'ailleurs de la version actuellement au catalogue MBK.

L'ovetto 2T classique, inchangé depuis 2007, est vendu au prix de 1799 €
L'ovetto 2T classique, inchangé depuis 2007, est vendu au prix de 1799 €

Un nouveau look pour une nouvelle vie ?

L'Ovetto One diffère t-il de la version originale en termes de look ? Pas foncièrement puisqu'on retrouve son habillage si particulier, avec sa face avant à demi-applatie et ses deux gros yeux globuleux encadrés par des clignotants translucides, ainsi que ses placages de coque arrière de forme triangulaire.

Globuleux, qui a dit globuleux ? Non, je ne louche pas !
Globuleux, qui a dit globuleux ? Non, je ne louche pas !
Suivi de son appellation One, le logo Ovetto s'est offert une nouvelle typographie
Suivi de son appellation One, le logo Ovetto s'est offert une nouvelle typographie

C'est dans le détail que l'on s'aperçoit que de petits éléments comme ces poignées ont changé. Cela vaut également pour les rétroviseurs qui ont divorcé ; allez savoir où le second a t-il pu finir...

Tiens tiens, mais quel est ce nouveau design rudimentaire des poignées de maintien ?
Tiens tiens, mais quel est ce nouveau design rudimentaire des poignées de maintien ?

Le look, c'est aussi et surtout la finition, et dans ce cas, l'Ovetto One l'abandonne avec une sellerie qui n'affiche plus cet aspect granuleux et ne présente plus les coutures surpiquées qui lui allaient si bien. On perd clairement de ce côté !

Qu'à cela ne tienne, la sellerie de l'Ovetto conserve son gabarit généreux
Qu'à cela ne tienne, la sellerie de l'Ovetto conserve son gabarit généreux

Comment aborder le chapitre de l'esthétique sans remarquer ses nouvelles roues ? Des jantes en taule percée de trous qui ne sont pas sans rappeler celles des Booster Original. Un look que certains jugeront old school voire carrément dépassé, alors que d'autres le diront carrément tendance... regardez par exemple les jantes alu G-Craft pour Monkey !

Ces nouvelles roulettes donnent un certain côté Bad Boy à l'Ovetto
Ces nouvelles roulettes donnent un certain côté Bad Boy à l'Ovetto

Retour aux sources

De bonnes vielles jantes en taule de 12 pouces qui s'accompagnent d'un double frein à tambour, oui oui, à l'avant comme à l'arrière vous avez bien compris. Un équipement tout droit sorti du passé qui participe activement à ratatiner le prix de vente final. Vu sous cet angle, cela passe mieux, mais rappelons que nombre de concurrents moins chers sont équipés d'au moins 1 disque...

Ce sont des tambours de 110 mm de diamètre qui équipent les 2 roues
Ce sont des tambours de 110 mm de diamètre qui équipent les 2 roues

Toujours dans cette même idée de grappiller quelques euros sur la note, le démarreur électrique a été destitué, la mise en route de l'Ovetto One 50 ne se fera donc qu'au kick. Il n'y a plus qu'à sortir le bombers Schott et les Doc Martens pour un parfait relooking façon 1990's !

Un bon coup de kick et hop ! Car côté démarreur électrique...
Un bon coup de kick et hop ! Car côté démarreur électrique...

À côté de cela, le MBK Ovetto One récupère le fameux bloc moteur Minarelli 2 temps refroidi par air forcé et alimenté par carburateur, une alimentation dont le starter est automatique, soulignons-le. Graissage séparé et admission directe par clapets dans les carters, ce bloc moteur a déjà fait ses preuves et compte parmi les meilleurs équipements du marché.

C'est parti pour un tour

À la portée de tous les gabarits grâce à sa faible hauteur de selle, l'Ovetto One est hospitalier. Un caractère qu'il développe avec une assise large au confort incomparable : il s'agit sans doute du scooter le plus confortable sur le segment des urbains pratiques !

À son guidon, on découvre un compteur analogique qui remplace le modèle digital
À son guidon, on découvre un compteur analogique qui remplace le modèle digital

Le fameux compteur digital rétro-éclairé orange qui nous avait tant fait craquer lors de sa sortie en 2007 est reparti. La vitesse de l'Ovetto One s'affiche donc via une aiguille, alors que la jauge à essence graduée de la version classique est remplacée par un témoin de réserve. Il n'y aura qu'à faire attention avant que les 6,1 Litres du réservoir ne se vident...

Comme son grand frère, le One offre un large plancher plat synonyme de confort
Comme son grand frère, le One offre un large plancher plat synonyme de confort

Fini de tourner autour du pot, il est temps de passer à l'action, et notre Ovetto One n'est pas du genre passif. Le moindre effleurement de la poignée de gaz suffit à le faire partir comme une balle, et ça n'est pas pour exagérer, mais les départs sont particulièrement vifs !

Reprises à la demande, accélération continue, l'Ovetto One est une petite boule de nerfs excessivement agile, dont le poids total n'atteint pour rappel que 87 kg.

Confort du pilote et nervosité, l'Ovetto One est un partenaire de choc pour la ville
Confort du pilote et nervosité, l'Ovetto One est un partenaire de choc pour la ville

Un caractère remuant qui peut compter sur une partie-cycle souveraine et compétente. D'un débattement de 70 mm, la fourche télescopique est suffisamment souple pour encaisser les secousses sans les retransmettre au pilote, alors que la fermeté de la suspension arrière et la grande dimension des jantes 12 pouces offrent une tenue de route édifiante.

Pour freiner efficacement, mieux vaut combiner avant et arrière avec insistance
Pour freiner efficacement, mieux vaut combiner avant et arrière avec insistance

Le seul petit bémol de la partie-cycle de l'Ovetto One est son double freinage à tambour qui manque clairement de peps. Il faudra donc apprendre à l'utiliser. Même les câbles bien tendus, il est souvent nécessaire d'écraser les leviers de freins jusqu'au moins mi-course pour stopper la bête.

L'ovetto One, un bon plan ?

Bien que privé de son démarreur électrique et de son disque de frein avant (ses principales carences), l'Ovetto One mérite largement son appartenance à la grande famille MBK. Malgré la baisse évidente côté finition, le constructeur a su maintenir l'aspect qualitatif si cher à ses clients. La fabrication 100 % française n'y est certainement pas étrangère...

L'Ovetto One est une bonne affaire pour les budgets serrés qui veulent la qualité MBK
L'Ovetto One est une bonne affaire pour les budgets serrés qui veulent la qualité MBK

L'Ovetto One est un scooter 50 urbain au look moderne qui garantit un plaisir de conduite très similaire à son grand-frère. Fonctionnel avec son coffre à casque et adapté à la conduite en duo, il fait rapidement oublier ses lacunes. En revanche, la facture dégringole immédiatement à 1399 €, soit 400 € d'économie ! En version One, l'Ovetto 50 devient une bonne alternative aux modèles asiatiques.

En résumé

Points forts

Points faibles

  • 400€ de réduction sur le prix
  • Look branché
  • Moteur 2 temps réactif
  • Confort inchangé
  • Pas de jauge à essence
  • Freinage par tambour peu efficace
  • Démarrage au kick uniquement