JSP SCOOTER (tom67)

tutorial
Explications, réglages, fonctionnement, remplacement de pièces, etc.

67 messages dans ce sujet

très utile ce tutoriel

1 membre aime ça

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Enregistré sur le P.C... ça peut être utile comme tu l'a si bien dis. Merçi :D :D :D

Modifié par Havana

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Très très bon tutoriel on voit que tu sais de quoi tu parle :)

1 membre aime ça

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Merci à tous :)

Modifié par tom67

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Merci, sympa ce tutoriel et justement ca tombe bien car mon scoot rame et grace à ce tutoriel j'ai des pistes sur ce que je doit verifier sur mon scoot.

Encore merci.

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Trés bon tutot !!

1 membre aime ça

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

pas assez lue, je trouve ça bien dommage :) :cool2:

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Excellent !

Tu as bien fait de l'upper.

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Bon tutoriel sa aide pour les debutant dans la mecanique ;)

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Très bon tutoriel tu as du passer du temps a les faire ! :) par contre j'apporte quelques correctifs :

-Un pot de détente n'est pas fais que de contre-cone (ou cone convergeant), mais également de cylindre et d'un cone divergeant coté coude.

-Le rotor créé un champ magnétique qui va induire un courant dans les bobinages du stator, et ensuite amener le tout vers le CDI, bobine HT...

- Ton shéma d'influence des pièces du carburateur suivant l'ouverture des gaz contient une grosse erreur : celle du gicleur de ralenti qui n'a aucune influence après le ralenti justement.

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Très bon tutoriel tu as du passer du temps a les faire ! :) par contre j'apporte quelques correctifs :

-Un pot de détente n'est pas fais que de contre-cone (ou cone convergeant), mais également de cylindre et d'un cone divergeant coté coude.

-Le rotor créé un champ magnétique qui va induire un courant dans les bobinages du stator, et ensuite amener le tout vers le CDI, bobine HT...

- Ton shéma d'influence des pièces du carburateur suivant l'ouverture des gaz contient une grosse erreur : celle du gicleur de ralenti qui n'a aucune influence après le ralenti justement.

salut et merci pour ton intérêt,

pour les cônes et contre cônes oui je sais bien je simplifiai un peu le truc simplement pour dire qu'un pot n'est pas vide à l'intérieur:)

pour l'allumage oui pareil, je me comprends, les bobines donnent le champ magnétique au rotor ou l'inverse(puisque le rotor est l'aimant), celà revient au même on vas dire :)

mais pour le gicleur de ralenti ce n'est pas une erreur, celui ci débite effectivement en permanence, rien ne ne bouche au moment de la monté du boisseau, mais n'influe en rien sur les réglages donc comme tu le dis si bien, n'a aucune influence après le ralenti.

on est d'accord?

merci beaucoup en tout cas :cool2:

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

salut et merci pour ton intérêt,

pour les cônes et contre cônes oui je sais bien je simplifiai un peu le truc simplement pour dire qu'un pot n'est pas vide à l'intérieur:)

pour l'allumage oui pareil, je me comprends, les bobines donnent le champ magnétique au rotor ou l'inverse(puisque le rotor est l'aimant), celà revient au même on vas dire :)

mais pour le gicleur de ralenti ce n'est pas une erreur, celui ci débite effectivement en permanence, rien ne ne bouche au moment de la monté du boisseau, mais n'influe en rien sur les réglages donc comme tu le dis si bien, n'a aucune influence après le ralenti.

on est d'accord?

merci beaucoup en tout cas :cool2:

Oui tout à fait d'accord même mais c'est juste pour éviter la confusion que je te dis ça t'inquiètes :)

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Trés bon tutoriel, mais quelque copié/collé cependant ! :cool2:

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Les 3/4 des tutoriels sont du copier-coller de toute façon, je pense pas que tous les tutoriel ont été inventé par ceux qui l'on posté !

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Trés bon tutoriel, mais quelque copié/collé cependant ! :cool2:

aucun copié-collé, certaines expressions te sembles familières car on peut lire les même sur d'autres tutoriel vue que l'on exprime de la même manière, et j'ai due reportés des expressions que j'avais certainement pus lire aussi..

sinon les schémas oui sont copiés.

merci !

Modifié par tom67

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

je suis debutant en mécanique et je te remercie pour ces tutoriels qui pourrai me servir ;)

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Merci, grace a un de tes pdf (sur l'admission, échappemment etc... enfin l'explication du 2t) j'ai pu prouver a mon prof de méca que j'avais raison :D2

Modifié par Corbeau

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Merci, grace a un de tes pdf (sur l'admission, échappemment etc... enfin l'explication du 2t) j'ai pu prouver a mon prof de méca que j'avais raison :D2

mdr, a quel sujet???? sa m'intrigue :rheuuu:

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Attends je te copie-colle la partie interressée

1 membre aime ça

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Quand le piston monte, il se passe deux choses en même temps :

- il comprime le mélange dans la chambre de combustion qui est ensuite enflammé par

l’étincelle fournis

par la bougie qui fait ensuite redescendre le piston.

- et il aspire le mélange bien équilibré en air/essence venant du carburateur vers le bas moteur.

Quand le piston descend, il se passe deux choses aussi :

- une fois en bas, il liber l’ouverture de la lumière d’échappement pour évacuer les gaz brûlé

par

l’explosion.

- et il pousse le mélange du bas moteur vers la chambre de combustion en passant par les

transferts

d’admission.

Quand le mélange monte dans la chambre de combustion par les transferts, il ne peut pas

retourner vers le carburateur car les lamelles de clapet ne s’ouvrent que dans le sens du

moteur et non dans l’autre.

Ceci est le cycle à 2 temps. Il peut être de 1000 à 15 000 cycles par minute, voir plus.

Il inversait les "effets" de la montée du piston et de sa descente

Modifié par Corbeau
1 membre aime ça

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

a ben oui ok ! :cool2:

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

merci super utile !!! et tutoriel tout simplement magnifique et super bien expliquer ! merci encore !

1 membre aime ça

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

UP, n'hésitez pas à le proposer/conseiller aux gens qui en on grand besoins dé-fois :) parce que quand on vois à chaque fois les mêmes questions, sa donne plus envie, sa devient lourd :p

1 membre aime ça

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Créez un compte ou connectez-vous pour commenter

Vous devez être membre pour participer aux discussions

Créer un compte

Inscrivez-vous à notre communauté, c'est rapide et facile !


Créer un compte

Connexion

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Me connecter