Salon auto de Genève : voici la MicrolinoLe Salon auto de Genève nous réserve chaque année des surprises sur le terrain de la mobilité urbaine. Pour 2016, elle vient de chez Micro, qui y présentait une microcar électrique qui vient marcher sur les plates-bandes du scooter 3 roues. Découvrez son « pot de yaourt » futuriste : la Microlino !

Deux-roues 7 réactions

MicrolinoDans le cadre du 86ème Salon de l'automobile de Genève, le suisse Micro a levé le voile sur un projet pour le moins atypique. Il exposait en effet sur son stand un concept de microcar électrique inspiré par l'Isetta, une automobile format « pot de yaourt » imaginée par BMW dans les années 1956. Re-designé par les étudiants des écoles Designwerk et Zhaw, le véhicule compact propose une approche originale de la mobilité urbaine.

L'air de famille est flagrant entre la BMW Isetta et la Microlino électrique
L'air de famille est flagrant entre la BMW Isetta et la Microlino électrique

Derrière ses lignes typées rétro, la « Microlino » (c'est son nom) adresse une problématique on ne peut plus moderne. À l'instar des Toyota i-Road et autres E-Car 333, elle vise à réduire l'impact des déplacements en ville d'un point de vue spatial (pour se garer notamment) mais aussi environnemental. C'est la raison pour laquelle Micro a opté pour une motorisation 100% électrique, un gage de pollution atmosphérique, sonore et olfactive minimales...

En environnement urbain, la microcar assure des trajets en toute discrétion
En environnement urbain, la microcar assure des trajets en toute discrétion

Associé à son poids plume (400 kg hors batterie), l'électrique assure des accélérations dignes d'une moto sportive sur les 20 premiers mètres avec une vitesse de pointe de 90 km/h. De quoi s'échapper rapidement du trafic aux feux rouges et doubler en toute tranquillité ! La Microlino affiche d'autres atouts, à commencer par son habitacle protecteur, sécurisant et plus volumineux qu'il n'en a l'air. Le tout dans un gabarit qui ne dépasse pas celui de certains scooters 3 roues à train avant large (LT).

La montée se fait par l'avant, qui sert à la fois de pare-brise et de portière !
La montée se fait par l'avant, qui sert à la fois de pare-brise et de portière !

Côté énergie, une prise secteur toute bête suffit à recharger ses batteries grâce au câble intégré de 10 mètres, pour une autonomie d'environ 80 km. Actuellement à l'état de prototype, la Microlino pourrait faire l'objet d'une mise en production rapide si l'engouement du grand-public se confirme. Elle trouverait facilement sa place dans les grandes métropoles aux côtés de l'e-Micro One, la trottinette électrique lancée par la marque l'an dernier !

Site officiel : microlino.ch.