Essuie-glace pour casque moto : ça fonctionneEn attendant l'arrivée d'un casque pré-équipé d'un tel dispositif, nous vous présentons aujourd'hui le 1er essuie-glace universel pour casques moto et scooter. Une fois fixé sur la calotte, le dispositif empêche la formation de gouttes d'eau sur la visière. Un gros atout sécurité sous la pluie !

Accessoires 3 réactions

UviaQuand certains motocyclistes adaptent leur moyen de locomotion au gré de la météo, d'autres roulent en moto ou en scooter 365 jours par an. Si le verglas et la neige constituent leurs pires ennemis, c'est pourtant la pluie qu'ils redoutent le plus et pour cause : elle réduit de façon significative la visibilité, et donc les conditions de sécurité. En attendant la démocratisation des scooters à toit rigide, ils n'ont d'autre choix que de faire avec...

L'innovation du jour, c'est cet essuie-glace universel pour casque moto et scooter
L'innovation du jour, c'est cet essuie-glace universel pour casque moto et scooter

Conscients de cette problématique, nombreux sont les acteurs du secteur à s'être penché sur des solutions. La plus pratique est de notre point de vue le traitement hydrophobe et anti-adhérent de Nano Protection, qui évite le dépôt de gouttes sur les surfaces vitrées. Des solutions moins coûteuses existent, à l'image de la raclette pour casques Free Visio qui permet un nettoyage de la visière d'un simple balayage de la main.

L'appareil empêche la formation de gouttes d'eau sur la visière, pratique !
L'appareil empêche la formation de gouttes d'eau sur la visière, pratique !

Mais sur route détrempée et donc potentiellement glissante, lâcher le guidon des mains n'est probablement pas la meilleure idée qui soit. C'est ici qu'intervient l'innovation du jour : un essuie-glace pour casques de moto et scooter. Une fois fixé au sommet de la calotte grâce à 4 ventouses (120 km/h max), l'appareil peut être actionné depuis le guidon grâce à une petite télécommande sans fil, redonnant à la visière sa transparence d'origine.

Grâce à ses 4 ventouses, il se fixe au sommet de la calotte (jusqu'à 120 km/h)
Grâce à ses 4 ventouses, il se fixe au sommet de la calotte (jusqu'à 120 km/h)

Le système, qui est alimenté par une batterie et des piles, fonctionne sur le même principe qu'un essuie-glace traditionnel mais avec un balai en caoutchouc plus court. Grâce à ses 3 vitesses, il permet d'affronter tous les types de précipitations, depuis le simple crachin matinal jusqu'à la grosse averse. En attendant l'arrivée de références qualitatives, le produit peut être commandé sur les plateformes d'achat chinoises entre 75 et 200€ !