Plaque d'immatriculation moto : gare aux prunes !Suite à l'arrêté du 6 décembre 2016, l'ensemble des motos, scooters et 3 roues devront être équipés de plaques d'immatriculation au format 210 x 130 mm à compter du 1er juillet 2017. Le non respect de cette mesure d'uniformisation entraînera 135€ d'amende en cas de contrôle. Faites le nécessaire !

Législation 3 réactions

République FrançaiseEn février 2015, nous vous proposions un récapitulatif des dernières évolutions en matière de législation en rapport aux plaques d'immatriculation pour deux-roues motorisés. Nous y annoncions l'obligation d'équiper les motos et scooters fraîchement achetés de dispositifs aux dimensions standard de 201 x 130 mm. 2 ans après son entrée en vigueur, cette contrainte est sur le point de s'étendre à l'ensemble du parc roulant français.

À compter du samedi 1er juillet 2017 (soit demain), tous les motocycles, cyclomoteurs, tricycles et quadricycles à moteur devront être équipés de ce format de plaque minéralogique. En réduisant les formats règlementaires de 6 à un seul et unique, l'Etat vise à simplifier le contrôle des forces de l'ordre et permettre « l'égalité de traitement des usagers vis-à-vis des radars ». Comprenez par là qu'il veut être certain de pouvoir verbaliser...

Voici le nouveau et seul format de plaque d'immatriculation reconnu (210 x 130 mm)
Voici le nouveau et seul format de plaque d'immatriculation reconnu (210 x 130 mm)

Non content d'augmenter les risques de passage en caisse en cas d'excès de vitesse, cette évolution règlementaire bénéficie du célèbre « double effet Kiss Cool ». À défaut de mise en conformité de votre moto ou scooter (du 50cc au gros cube), il vous en coûtera en effet 135€ d'amende forfaitaire en cas de contrôle par les forces de l'ordre. Pensez donc contacter votre concessionnaire moto le plus proche pour prendre un rendez-vous au plus vite !