Essai Peugeot TKR 50 AsplaltPour 2013, Peugeot Scooters a décliné son TKR 50 dans une version Asphalt au look radicalisé. Profitant des premiers soleils printaniers, nous l'avons conduit pour un essai complet. Nous vous livrons nos impressions sur ce nouveau venu dans la gamme 50cm3 urbaine du constructeur français !

Essais scooter 3 réactions

Printemps oblige, les constructeurs y vont tous de leurs nouveautés dans leurs gammes urbaines. Chez Peugeot Scooters, c'est le TKR Asphalt qui se montre pour l'occasion : coloris gris anthracite mat avec déco stickers, rétros persos et plancher alu, tout cela pour un prix inchangé de 1599 €.

Le TKR Asphalt 50 arrive avec les premiers rayons de soleil du printemps !
Le TKR Asphalt 50 arrive avec les premiers rayons de soleil du printemps !

De petits aménagements qui nous ont donné l'occasion de prendre le guidon de ce petit gabarit au capital sympathie débordant... que nous n'avions pas testé depuis 2008 ! Nous y remédions aujourd'hui avec un essai complet, réalisé en région parisienne avec les premiers rayons de soleil.

TKR, c'est une longue histoire...

Fin 1997, Peugeot présente son Trekker au Mondial du 2 roues de Paris. Un petit scooter 50 urbain né pour jouer dans la même cour que les Booster et Typhoon ; de quoi apporter un peu de piment sur le marché. Le début de carrière est bon et le Trekker s'inscrit rapidement comme une référence. En 2003, avec le lancement des séries de scooters Peugeot WRC, il se voit rebaptisé en « TKR ».

À la fois urbain et Off-road, le TKR ne connaît aucune limite
À la fois urbain et Off-road, le TKR ne connaît aucune limite

Après avoir fait l'objet de plusieurs déclinaisons dont les Furious, le TKR n'est aujourd'hui disponible qu'en version 10 pouces. Un retrait du catalogue que certains regrettent, mais en contrepartie de l'abandon des jantes 12 pouces, c'est tout de même près de 200 euros de gagnés sur la note...

L'Asphalt, une affaire de look !

Pour apporter un peu de « fantaisie » à la gamme TKR actuelle un brun austère (coloris blanc ou noir sans déco), Peugeot a imaginé l'Asphalt. Une déclinaison plus radicale de l'enfant terrible qui s'habille d'un survet' gris mat et s'accompagne d'une déco adhésive dynamique façon « Army ».

Balisage noir et jaune, logo TKR noir avec son étoile U.S Army, do not trepassing !
Balisage noir et jaune, logo TKR noir avec son étoile U.S Army, do not trepassing !

Petit plus accessoire, le TKR Asphalt se pare d'une paire de marche-pieds en aluminium brossé, le genre de détail qui se remarque de très loin.

Le marche-pieds en aluminium perforé, c'est la touche racing par excellence !
Le marche-pieds en aluminium perforé, c'est la touche racing par excellence !
Les rétroviseurs de l'Asphalt présentent une partie au dessin looké carbone
Les rétroviseurs de l'Asphalt présentent une partie au dessin looké carbone

C'est dans les vieilles casseroles...

L'Asphalt est donc un TKR 50 au caractère durci, mais dont l'équipement demeure semblable. On retrouve notamment le mono-amortisseur, la fourche inversée Wxtop de conception chinoise, les pneus à gros crampons Hutchinson Kwarter et le tambour de frein arrière. Un niveau d'équipement plutôt correct dans cette famille.

La roue avant est freinée par un disque classique et un étrier à double piston
La roue avant est freinée par un disque classique et un étrier à double piston

Du point de vue de la mécanique, le TKR est animé par un monocylindre 2 temps vertical refroidi par air forcé et alimenté par carburateur. Avec un démarreur électrique en complément du kick et un starter électrique, le TKR se veut pratique. L'échappement reste en revanche très classique et un poil inesthétique : nous aurions apprécié un modèle typé Racing avec silencieux séparé...

L'admission du moteur est latérale et s'effectue dans les carters
L'admission du moteur est latérale et s'effectue dans les carters

Le Peugeot TKR, c'est également un compteur/compte-tours à aiguilles accompagné d'une jauge à essence et de trois témoins : alerte de niveau d'huile, clignotants et pleins phares. On n'est pas loin du strict minimum mais il faut faire avec. Dommage !

Ambiance maussade pour ce fond de compteur que nous aurions aimé plus fun
Ambiance maussade pour ce fond de compteur que nous aurions aimé plus fun
L'ouverture de selle est certes balisée, mais elle n'en est pas moins déportée
L'ouverture de selle est certes balisée, mais elle n'en est pas moins déportée

Un petit tout sur l'asphalte !

Le tour du propriétaire effectué, nous voilà en selle et agrippés au guidon de ce nouveau Peugeot TKR Asphalt. Accueillant avec son large plancher plat et son tablier suffisamment creusé, le TKR est également facile d'accès avec une hauteur de selle correcte de 801 mm.

Sellerie spacieuse et confortable pour le conducteur, le TKR est accommodant
Sellerie spacieuse et confortable pour le conducteur, le TKR est accommodant

Le passager ne bénéficiera pour sa part pas du même traitement : les repose-pieds escamotables sont relativement étroits alors que l'assise est plus ferme et l'espace dédié réduit. Il aura vite fait de prendre la poignée de maintien pour un Sissy Bar malgré lui... autant dire que son dos n'appréciera pas longtemps ! Dommage pour les trajets en duo.

Les cales-pieds sont typés 50 à boîte. Nous les aurions préférés plus classiques (et efficaces)
Les cales-pieds sont typés 50 à boîte. Nous les aurions préférés plus classiques (et efficaces)

Tout le monde est installé, allez go on tourne la poignée ! Quel bonheur, le TKR part très franchement et son accélération est sans faille. Les reprises sont très bonnes et le caractère vigoureux de la mécanique permet de se faufiler aisément dans la jungle urbaine.

Le TKR a été pensé de manière à accepter tous les gabarits
Le TKR a été pensé de manière à accepter tous les gabarits

Si le moteur est vif, la partie-cycle s'avère elle aussi agile et efficace. En effet, avec ses 81 kilos, sa silhouette menue et son très bon angle de braquage, le TKR Asphalt est un véritable street killer.

Pourtant très souples, les suspensions ne manquent pas d'absorber les chocs et pour ce qui est du freinage, le petit scooter Peugeot bénéficie d'un bon mordant à l'avant, tandis que le tambour arrière est un peu moins efficace.

Pour parfaire le look, le TKR est pourvu de pads latéraux de protection
Pour parfaire le look, le TKR est pourvu de pads latéraux de protection
La ballade finie, le coffre du TKR peut recevoir n'importe quel casque intégral
La ballade finie, le coffre du TKR peut recevoir n'importe quel casque intégral

Un éternel Booster killer

Affiché au tarif combattif de 1599 €, ce nouveau TKR Asphalt a largement de quoi faire peur à un Booster, que MBK cède en concessions moyennant 1859 €. C'est en revanche moins vrai face à un modèle comme l'Aprilia SR Motard qui, pour le même prix, ajoute à la carte du look (sportif) un moteur performant, des jantes de 12'' et un niveau d'équipement supérieur.

Séduisant face au Booster, le TKR Asphalt l'est moins comparé au SR Motard
Séduisant face au Booster, le TKR Asphalt l'est moins comparé au SR Motard

Le TKR Asphalt séduira les jeunes en quête d'individualisation, qui apprécieront le côté précurseur du concept de Peugeot : son look, inchangé depuis des années, a plus d'impact avec cette nouvelle déco plus dure et affirmée. À lui les rues bondées des grandes villes !

En résumé

Points forts

Points faibles

  • Look tuné de série
  • Moteur vif
  • Excellente maniabilité
  • Grand coffre à casque
  • Ouverture de selle déportée
  • Compteur minimaliste
  • Confort passager