• 0
dannyleloup

autre scooter
Débridage SYM Mio 50 et docs techniques

Question

Bonjour,
 
j'ai récemment acheté un SYM Mio 50 à ma fille. Mon passé de bidouilleur de 103SP est vite réapparu, je me suis mis dans la tête de débrider le Mio.
 
J'ai beaucoup parcouru les forums, français et étrangers. Il se dit des choses pas toujours vraies. Ou plutôt, pas fausses, mais qui ne s'appliquent pas au Mio.
 
Mais au final, j'ai pu trouver des choses assez utiles, alors, juste retour des choses, à moi de poster un récap.
 
 
Concernant le débridage, voici, à ma connaissance, les seules brides existantes:
 
Variateur: bague entre les deux joues.
 
 
Filtre à air: une "poche" filtre (surnommé bean-bag restrictor en anglais), et une dérivation, collée souple, donc très facile à retirer. Voici la photo des éléments
 
 
584444photo.jpg
 
 
Oubliez les forums généraux, ou autres de scoot chinois: pas de bride sur la pipe d'admission, pas de plaque sur la joue mobile du variateur, pas de bride sur le chapeau de carburateur, pas de limitation de la course d'accélérateur. Pas de fil bleu sur le fil rose, pas de fil coupé sous le guidon... ;)
 
Voici le résultat du retrait des trois pièces: le scooter n'est plus bridé à 45. Mais il semble l'être à 60 (vitesse réelle GPS). Je précise que le compteur du Mio, à cette vitesse, est précis à 2km/h.
 
C'est carrément déjà bien. Vu le poids (80kg et quelques), même pour un 4T, il n'a pas à rougir au contraire. En petite montée face à un vent soutenu, il emmenait mon lourd corps de 75kg à 55km/h, rien à dire.
 
Une précision: j'ai fait un essai une fois les trois éléments démontés. Je ne peux pas confirmer l'efficacité de chaque élément. 
 
La bague a son effet c'est sur. Sur le rapport de transmission. 
Concernant les brides du filtre à air, je les ai retirés suite à des conseils prodigués sur des sites angais. Je ne peux pas confirmer ou non l'utilité. 
Dans le catalogue de pièces, la bague n'est pas référencée, et absente. Le petit filtre est présent, et pudiquement appelé "element A". La dérivation est représentée mais pas référencée. Tout cela est bien discret, ça ressemble effectivement à des éléments optionnels dont personne n'a trop intérêt à comprendre à quoi ça sert.
 
Un petit détail avant de poursuivre: certains utilisent des bloque-pistons à visser à la place de la bougie, pour empêcher la rotation du moteur quand on dévisse l'écrou de 17 qui assemble le variateur. Faites ce que vous voulez. Mais je trouve que c'est antimécanique, ça provoque des contraintes sur tout l'étage mobile. Le jour où ça foire, ou si l'écrou résiste plus que d'habitude car le précédent propriétaire a serré comme un malade, j'imagine les efforts sur la bielle.... C'est du n'importe quoi. Préférez un outil du genre de celui-là:
 
mini_955940outils.jpg
 
Deux pions viennent dans des logements prévus sur la joue fixe. L'outil vous servira aussi pour l'embrayage, le volant moteur etc. Facile à fabriquer, et indispensable si vous voulez vous amuser à essayer plusieurs poids de galets pour comparer.
 
Il vous faut 2 morceau de fer plat, 3 boulons, une scie à métaux et une perceuse, je pense que vous avez ça dans votre garage sinon n'envisagez pas de faire votre mécanique vous-même ;-)
 
 
Bon, ça c'est pour la partie transmission/admission. Le scooter est débridé au niveau du rapport de transmission, et respire mieux (peut-être)
 
On sent qu'il reste limité en régime. Le régime max, c'est le régime max, en montée, à plat, en descente. Le CDI est en cause.
Je ne m'amuse pas à bidouiller les fils. Lisez les forums, ça dit tout et n'importe quoi, certains parlent de scooters qu'ils n'ont même jamais vu, d'autres font, et se plaignent que le scooter ne redémarre pas. C'est un grand moment!
 
En cherchant sur internet, deux possibilités:
 
1. Le CDI racing GYSPEED
 
 
A ma connaissance, c'est le seul qui convienne pour le MIO. Je l'ai commandé. Je vous donnerai les résultats dès qu'il sera posé.
 
 
2. CDI d'origine non bridé, posé sur des Mio destinés à d'autres pays
 
Scooter Assassins en propose un:
 
 
Bizarre tout de même, sa référence est la même que les CDI français. J'ai un doute.....
 
 
 
Pour finir, je vous livre deux liens qui me semblent indispensables pour travailler sur ce scooter: le manuel d'atelier, et le catalogue de pièces:
 
 
 
 
 
Si vous avez d'autres infos intéressantes je suis preneur. S'il vous plait oubliez les conseils des copains qui ont fait, ont entendu dire, on lu que.... on en a déjà assez par google ;-)
 
Et ne me posez pas de question, j'ai essayé d'être clair, et je ne sais rien de plus, à part l'âge du capitaine dont personne n'a rien à faire.
 
Bon courage, et bon usage, et... drive safe! :vroum:

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

25 réponses à cette question

  • 0

Il y a aussi une bride au carburateur mais elle ne bride pratiquement rien ;)

 

Pour le CDi d'origine oui il est bridé,le mieux est d'en acheter un déjà débridé et les échanger.

 

Ensuite on peut jouer sur les galets et les ressorts mais bon ce n'est pas obligatoire,

Modifié par Starfy93

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Il y a aussi une bride au carburateur mais elle ne bride pratiquement rien ;)

 

Pour le CDi d'origine oui il est bridé,le mieux est d'en acheter un déjà débridé et les échanger.

 

Ensuite on peut jouer sur les galets et les ressorts mais bon ce n'est pas obligatoire,

Bonjour Starfy, merci pour ta remarque. peux-tu me dire ou se trouve cette bride dans le carburateur, et à quoi elle correspond? Les gicleurs ont des tailles équivalentes à ceux des modèles non bridés à priori.

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Cette bride "bloque" le boisseau,elle l'empêche de monter à fond. Elle se trouve sous la coupelle dorée qui se trouve au-dessus du carburateur. C'est une tige filetée avec 2 écrous (un plus long que l'autre). Il faut casser cette tige ou au mieux la couper pour ne pas se retrouver avec un trou dans la coupelle. Suite à ça il faut augmenter le gicleur de 3 points ;)

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Ce dont tu parles est la bride sur le chapeau de carburateur. Comme je le disais, il n'y en a pas sur le Mio  ;)

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Ah oui désolé j'avais mal lu (quand on bricole ça fatigue ^^ ),j'ai parlé de ça parce que le moteur du miens est issu du Mio ;)

Et normalement il faut augmenter le gicleur comme tu as débrider la boîte à air,il faut déjà voir la couleur de la bougie après une grosse pointe de quelques km.

Ps:pour l'écrou du variateur et de la cloche d'embrayage j'utilise une clef à choc ,c'est plus simple plus rapide et au moins je suis sur que c'est bien serrer ;)

Modifié par Starfy93

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Oui le gicleur une taille au-dessus ça se teste. Merci

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Le bloque piston est une méthode très fiable pour démonter le variateur, bien plus que celle de l'outil approximatif qui casse des ailettes de joue ventilée....

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Le bloque piston est une méthode très fiable pour démonter le variateur, bien plus que celle de l'outil approximatif qui casse des ailettes de joue ventilée....

Pas d'accord. Des alésages dans la joue sont prévus à cet effet, aucun risque de casser les ailettes. Le manuel d'atelier préconise cet outil. En plus, en cas d'essais multiples, une bougie n'a pas vocation à être démontée et remontée des dizaines de fois. Et surtout la manip est beaucoup plus rapide si on n'a pas besoin de démonter la bougie. Si on veut éviter les approximations, l'outil existe à la vente.

Quant à la clé à choc, elle ne permet pas de resserrer au couple préconisé. Ce me rappelle des pseudos mécanos qui remontent des roues à la clé à choc... C'est aberrant et aucun pro digne de ce nom ne procède de la sorte, mais finit toujours à la main.

Mais tout ça est hors sujet, je l'ai dit plus haut chacun fait ce qu'il veut et prend ses responsabilités.

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Pas de bloque piston sur du 4temps.

1 membre aime ça

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Le mieux reste encore de respecter les couples de serrages oui...

 

 

Le bloque piston a fait ses preuves, mais faut pas l'utiliser sur n'importe quel moteur.

 

Sur le moteur Peugeot vertical, la chambre de combustion est en casquette, ainsi la bougie n'est pas parallèle mais en diagonale vis-à-vis de la course piston, lors de l'effort ça fait effet levier donc une vraie connerie, un coup à niquer le filetage culasse.

Sur les moteurs 4 temps c'est la même chose.

 

Le bloque variateur et la clé dynamométrique c'est niquel, seul soucis du bloque variateur (en fait c'est plutôt un bloque joue fixe, m'enfin...), c'est qu'il ne marche sur un seul moulin à chaque fois, mon bloque variateur de Peugeot vertical, ben il ne sert que sur Peugeot vertical.

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

je m'incruste rapidement juste pour reprendre t'es dire de psudo mécano qui resserre les roue au pétard

 

je me sens concerné a l'école les prof assistais bien sur le fait de serre les roue a la dynamo il assistais bien la dessus il nous disais que même sil nous apprend sa sa ne risque pas de nous servir beaucoup parce que au travail seul la rentabilité compte et il n'avais pas tord

 

je suis donc partie en alternance l'année suivante chez volvo et la quand je suis arrivé mon formateur c'est foutu de moi a ce propos la et il ma dit il faut enchainer 10 voiture dans la journée tu na pas le temps ici tout ce fait au pétard

 

et pour le vivre quand le patron te met la pression pour finir celle la a tel heure ou faire celle la entre temps rapidement d'aller tester celle la bah tu oublie vite ta clé dynamo

 

je le fesais quand même sur mes scoot et tout et puis je me la suis fait volé j'en ai pas racheté et je le vis très bien j'utilise le pétard quand j'en ai l'occasion et tout vas bien cela fait de moi un psudo mécano ? je ne pense pas

 

sur ceux merci bon courage pour t'es recherche

1 membre aime ça

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Salut Spanish Harlem,

 

je n'aurais en principe pas répondu pour du hors sujet. Mais j'en suis responsable car tu réagis à une remarque que j'ai faite. Tu as bien fait, je m'en prends une petite dans la figure et tu as raison de le faire!  ;)

 

Je suis désolé de t'avoir dérangé avec cette remarque. Mais tu cites un problème essentiel: la rentabilité. Je suis heureux d'entendre que tes profs t'ont bien transmis les règles de l'art. Tu n'es donc pas un pseudo mécano! mais simplement quelqu'un de pressurisé par ton patron. C'est lui le responsable de la qualité du travail que tu fournis, et pas toi. Excuse moi encore si tu l'as pris à titre personnel.

 

Je ne prétends pas qu'il est indispensable de serrer une roue à la clé dynamo. La meilleur dynamo avec l'habitude c'est ta main! 

 

Deux exemples de serrage de roue pour illustrer ce que la pression du temps peut provoquer:

 

1. Il y a une vingtaine d'année, je récupérais une voiture sur laquelle j'avais demandé un changement de pneus. Le mécano, un bon professionnel j'en suis sur, a revissé les écrous à la main dans un premier temps, et a du oublier de les terminer à la clé (à choc ou non  ;)) Bilan: 100 km plus loin, dans des lacets de montagne, je me suis arrêté tellement les vibrations étaient fortes: j'étais à deux doigts de perdre ma roue, à quelques centimètres d'un ravin...

 

2. Il y a quelques mois, rebelote, changement de pneus. Puis quelques jours plus tard, crevaison. Un pro du pétard avait bien travaillé: pas moyen de déposer ma roue. Retour à la maison, il m'a fallu une rallonge d'un mètre cinquante pour arriver à desserrer les écrous.....

 

Dans les forums, on n'écrit pas pour des pros. On essaie de donner des conseils à des amateurs ou passionnés, ou les deux. Je pense qu'il faut éviter de donner de mauvaises habitudes, même si je sais qu'au "pétard", avec l'habitude, on arrive à doser... Enseignons d'abord les règles de l'art, comme ton prof l'a fait. Même si plus tard, leur employeur se moque d'eux car ce n'est plus la mode de faire de la qualité. Elle passe après les brousoufs.

Les membres de ce forum bricolent pour eux. Je pense que, eux, ne sont pas pressés par un patron. Qu'ils en profitent pour bosser consciencieusement ;)

 

Retour au sujet. J'ai reçu le CDI aujourd'hui. J'essaie demain et vous tiens au jus.

 

Merci à ceux qui ont contribué au post, y compris le dernier hors sujet tout de même instructif ;)  

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Je ne l'ai pas prit a titre personnel a proprement parler mais plutôt dans l'idée de démontré que des fois même avec la meilleur des base on peut faire autrement même si c'est obliger ;)

 

tiens nous au jus pour le CDI si j'peut die :D2 

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

CDI monté, ça démarre au quart de tour, ça tourne rond. Pas d'essai ce soir, je n'ai pas dormi de la nuit cause boulot, je préfère être en bonnes conditions pour dompter la bêêêêête! bon j'en fais un peu trop je pense  ;)

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Moi aussi on m'a apprit à serrer à la clef dynamo,mais comme l'a dit spanish on doit être productifs donc bye bye la clef et coucou le pétard. Ça m'est arrivé de casser un goujon de roue sur une Toyota MR2 (je travaille dans une concession Toyota) et pourtant j'avais à peine serrer l'écrou,il a cassé justement à force de serrer au pétard. Bon ça a été simple et rapide à changer mais ça fou les boules quand même.

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

D'accord avec toi Starfy, ça fout les boules c'est exactement le mot. Je n'ai pas tout dit dans mes posts (car je n'aime pas les hors sujets...  ;) )

 

Taraudage arraché sur bloc moteur magnésium de la belle blanche (la photo de mon profil). Bilan: dépose moteur, démontage intégral pour en extraire les 2 demi-carters. Pose d'inserts. Repose de goujons neufs

 

70h de main d'oeuvre au tarif préparateur compétition + pièces à changer tant qu'on y est (distrib, pallier, bref toutes pièces d'usure)..... 9 à 10000 euros.

 

La belle blanche est en convalescence depuis un an faute de budget...

 

Je ne dis pas que c'est arrivé à cause d'un mauvais couple de serrage. Je dis qu'un mauvais couple peut aboutir à une catastrophe. Alors sur un scooter le tarif ne sera pas le même. Mais quand on bosse dur pour se payer son bijou, quelque soit son prix, il faut le bichonner, et ne pas lésiner sur ces putains de règles, en particulier quand on n'est pas pro. Car même chez un pro la connerie est possible, alors pour un amateur comme moi, c'est clair, il n'y a pas un écrou ou une vis qui ne soit remonté sans en connaitre le couple préconisé.

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Ce matin essai avec le CDI de chez GYSPEED.

 

Le boîtier débloque bien le régime. Sur plat sans vent, je gagne 5km/h. En montée on reste aux vitesse de l'ancien CDI, ce qui tend à montrer qu'il n'apporte rien d'autre que de permettre au moteur de monter plus en régime.

 

Le nouveau CDI n'apporte rien d'autre, ni en bien ni en mal. Le moteur n'a pas de creux de régime, garde un régime et un ralenti très stable.

 

Au final, toutes brides démontées et un CDI à 45 euros, le scooter passe de 45 à 65km/h réel, peut être plus pour un conducteur plus léger et fin que moi. C'est tout de même pas mal.

 

Fin du test. Merci!

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Si tu veux plus, pour les GY6 il y a des kits 90cc (Naraku je crois), dans quel cas il y a des tutoriels sur internet expliquant quelles pièces sont nécessaires pour bien exploiter le kit.

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Si tu veux plus, pour les GY6 il y a des kits 90cc (Naraku je crois), dans quel cas il y a des tutoriels sur internet expliquant quelles pièces sont nécessaires pour bien exploiter le kit.

Oui mais la il vaut être vraiment  caler même avec les tutoriel arriver au moment de tout recaler ta pas le droit a l erreur  la 

Oui après il queklque tutoriel sur s amais pas grand chose

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Il suffit juste de connaître les moteurs 4t,c'est pas si dur que ça :siffle:

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Il suffit juste de connaître les moteurs 4t,c'est pas si dur que ça :siffle:

Le reste ça va 

Mais c'est le calage de distribution que j aime pas

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Le reste ça va 

Mais c'est le calage de distribution que j aime pas

Ouais sur un scoot c'est pas pareil qu'une voiture mais bon ça reste simple quand même.

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Ouais sur un scoot c'est pas pareil qu'une voiture mais bon ça reste simple quand même.

La premier fois non mais une fois qu ona compris oui 

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Merci pour les conseils. Vu que c'est pour ma fille je ne pousse pas le bouchon trop loin. Quelques km/h histoire de donner une petite réserve en ville et moins se trainer en campagne c'est déjà ça. En plus on ne modifie quasiment pas le scooter puisqu'on se retrouve quasiment dans la version du scooter non bridé vendu dans d'autres pays.

 

Par contre je serais curieux d'en savoir plus sur le second CDI dont je vous parlais, le soit disant d'origine SYM non bridé. A l'occasion si quelqu'un l'essaie qu'il donne des nouvelles, merci!

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites
  • 0

Bsr et un grand merci à danny pour ses explications !
J'ai également offert un mio à ma fille (c'était son choix !) donc une occasion de 2011 avec à peine 4000km, après avoir constaté qu'il était réellement bridé à 45 en toute circonstance j'ai procédé au retrait de la bague du variateur et plutôt facilement même sans avoir de passé de bricoleur de 103 ! (j'en avais un orange bi place ! mais interdit d'y toucher !) Réalisation de l'outil pour le déblocage pour 5€30 une barre de 20X4 d'un mètre et 3 boulons et écrous M8 + 6 rondelles, découpe de deux morceaux de 30 cm cette longueur permet de bloquer l'outil sur le sol pratique pour débloquer l"écrou de 17 super serré !
C'est pour l'instant la seule modification réalisée, j'ai pas touché à la boîte à air ( peut-être plus tard) et le gain est bien présent 60km sur le plat 55 en cote avec moi dessus et  mes 83 kg !

Je voudrais lui changer les galets car même après les avoir essuyés j'ai l'impression qu'ils sont un peu "marqués" donc vaut-il mieux remettre des galets d'origine neufs ou des plus lourds ? des plus légers ? j'ai pas trouvé le poids inscrit dessus quelqu'un connait le poids d'origine et les dimensions exactes (j'ai pas de pied à coulisse pour les mesurer)

Modifié par jlucdu46
une faute d'orthographe

Partager ce message


Lien vers le message
Partager sur d'autres sites

Créez un compte ou connectez-vous pour commenter

Vous devez être membre pour participer aux discussions

Créer un compte

Inscrivez-vous à notre communauté, c'est rapide et facile !


Créer un compte

Connexion

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Me connecter