Lab'elle : une trottinette électrique françaiseSur un marché dominé par les productions chinoises et taïwanaises, la trottinette électrique Lab'elle fait le pari du « fabriqué en France ». Elle associe des lignes fluides à des matériaux nobles et des technologies de pointe. Son prix s'en fait forcément ressentir : il faudra compter 1595€ !

Deux-roues 6 réactions

Lab'elleEn l'espace de 3 ans, le segment de la trottinette électrique a explosé, redéfinissant les usages en matière de mobilité urbaine dans les grandes métropoles. L'offre a suivi, avec des lancements quasi-hebdomadaires de nouvelles marques et modèles... bien souvent issus des mêmes usines chinoises. Le meilleur exemple en la matière reste e-Twow, qui est également commercialisé sous les marques L-Trott, SXT ou encore Littleboard...

La trottinette électrique Lab'elle a été conçue en France, dans le Gard (30)
La trottinette électrique Lab'elle a été conçue en France, dans le Gard (30)

Pour se démarquer de ses concurrents, le groupe Airlab Industrie à qui l'on doit la 3ème marque a choisi de se tourner vers le made in France. Un virage à 180° matérialisé par Lab'elle, sa nouvelle marque de véhicules électriques légers. Pour 2016, elle lance une trottinette électrique conçue à Nîmes avec l'appui d'une équipe spécialisée dans la création, l'industrialisation et la vente de produits de micro-mobilité urbaine.

Après 10 mois de développement et le soutien de plusieurs organismes (incubateur Innov'up, BPI...), la trottinette électrique Lab'elle est prête à débarquer sur nos trottoirs. Son architecture, qui n'est pas sans rappeler celle de l'incontournable Oxelo Klick, réserve quelques bonnes surprises en matière de confort et de sécurité. C'est le cas de la suspension intégrée sous le large plancher en bois, qui assure une excellente stabilité.

Le modèle marie châssis en aluminium et bois pour le plancher et les garde-boues
Le modèle marie châssis en aluminium et bois pour le plancher et les garde-boues

Ou encore du double frein à disque (à câble) couplé à un récupérateur d'énergie au freinage. Et des gardes-boues avant et arrière, qui garantissent des trajets sans éclaboussures ni salissures. Nous attendons en revanche de pouvoir juger de l'efficacité réelle du mini-panneau solaire intégré, qui promet de recharger quotidiennement jusqu'à 10% de la batterie... qui devra de toute façon être branchée sur le secteur !

Le large guidon de Lab'elle est complété par un compteur multi-fonctions dont l'écran digital distille les informations classiques, comme la distance parcourue et l'autonomie restante. Des fonctionnalités innovantes (réglage de puissance, navigation GPS et antivol) sont accessibles sur smartphone via une application qui communique en Bluetooth (iOS / Android). Elle fait office de véritable assistant pour les trajets du quotidien.

Le guidon de Lab'elle est surmonté d'un écran lcd riche en fonctionnalités
Le guidon de Lab'elle est surmonté d'un écran lcd riche en fonctionnalités

Le choix du made in France et l'utilisation de matériaux nobles (aluminium, bois, cuir) impacte fortement la note, qui atteint 1595€ pour le modèle standard et 1695€ pour celui équipé d'un guidon pliable. À ce tarif, la trottinette électrique Lab'elle offre entre 25 et 35 km d'autonomie à la vitesse max de 32 km/h. Son format (102 x 56 x 51cm pliée) et son poids (12,5 kg) se situent eux aussi dans la moyenne des produits concurrents.

Mais pour séduire, Lab'elle a d'autres atouts à faire valoir. À commencer par son design fluide et ses coloris pastels, qui ne devraient pas laisser indifférente la gent féminine. Sans oublier sa gamme d'accessoires de bagagerie, à l'image des sacoches et cartables en cuir vendus à partir de 75€. Le groupe Airlab Industrie prévoit d'autres développements autour de son nouveau véhicule électrique léger. Restez connectés !

Le véhicule affiche un poids et un gabarit dans la moyenne des produits concurrents
Le véhicule affiche un poids et un gabarit dans la moyenne des produits concurrents

Site officiel : labelletrottinette.com.