Essai Vespa Sprint 50La Vespa Sprint, dernière née des scoots en tôle du groupe Piaggio, est passée entre les mains de notre équipe de journalistes. Nous vous livrons notre ressenti sur la version 50cm3 à moteur 2 temps, qui s'affiche en concessions au tarif élitiste de 3149€. Mais quel niveau d'équipement et de finition !

Essais scooter 1 réaction

VespaLe printemps arrivant à grands pas, nous avons pensé que l'essai de la Vespa Sprint 50 cm3 était opportun. En effet, les terrasses vont bientôt se repeupler, et la Dolce Vita des beaux jours s'installer. De quoi susciter des envies de ballades en deux roues ! Mais à 3149 euros le scooter 50 cm3, on est en droit de se poser des questions... À travers cet essai complet de la Vespa Sprint 50 cm3 dans sa version 2 temps, nous vous dévoilons l'envers du décor.

Une tradition qui perdure depuis 70 ans...

Forcé d'interrompre sa production d'avions qui est devenue interdite à l'issue de la seconde guerre mondiale, l'italien Piaggio a du se reconvertir dans l'urgence. L'idée de concevoir un scooter lui est rapidement venue, et c'est ainsi que la toute première Vespa a vu le jour en 1946. Le succès fût immédiat, et la fameuse guêpe connaîtra une période d'or entre 1950 et 1960.

Au cours des années 70, les ventes seront en perte de vitesse, et ça n'est qu'à partir de 1997 que ce scooter de légende sera remis au goût du jour avec l'ET4 et son moteur 4 temps. L'histoire continuera avec la Vespa LX en 2005 et la Vespa S deux ans plus tard. Deux modèles qui seront remplacés en 2014 par les actuelles Vespa Primavera et Vespa Sprint.

La Vespa Sprint dernière génération est disponible en motorisations 2 et 4 temps au tarif de 3149€
La Vespa Sprint dernière génération est disponible en motorisations 2 et 4 temps au tarif de 3149€

Un look unique et une finition sans reproche

Contrairement à la Vespa Primavera 50 cm3 qui s'adresse aux utilisateurs de tous âges et sexes, la Vespa Sprint se destine davantage à la jeunesse adepte de scooters sportifs. La différence concerne un nombre réduit d'éléments de l'esthétique et de la partie-cycle, mais cela suffit largement pour différencier les deux modèles.

La sprint adopte des rétroviseurs en forme d'obus et un phare trapézoïdal, tandis que tout est rond chez la Primavera
La sprint adopte des rétroviseurs en forme d'obus et un phare trapézoïdal, tandis que tout est rond chez la Primavera
Bien plus agressif qu'un simple phare rond, l'optique de la Sprint participe à elle seule au caractère de la Sprint
Bien plus agressif qu'un simple phare rond, l'optique de la Sprint participe à elle seule au caractère de la Sprint

Autre accessoire spécifique qui permet de reconnaître la Sprint : la sellerie noire qui sur ce modèle s'offre de belles coutures blanches surpiquées ainsi qu'un liseré d'ornement de même couleur.

L'aspect cuir de la sellerie avec surpiqûres blanches est du plus bel effet
L'aspect cuir de la sellerie avec surpiqûres blanches est du plus bel effet

Enfin, ce qui marque le plus le changement, c'est l'adoption d'une paire de jantes 12 pouces au design ravageur, une première sur une Vespa ! En effet, la plus grande taille aperçue jusque-là était le 11 pouces que l'on retrouve sur la Primavera.

De nouvelles roues 12 pouces qui laissent deviner une meilleure stabilité et une amélioration de la tenue de route
De nouvelles roues 12 pouces qui laissent deviner une meilleure stabilité et une amélioration de la tenue de route

Fidèle à la tradition, la Vespa Sprint est livrée avec son châssis autoporteur en tôles d'acier, dont la peinture est déclinée en 5 versions : noir Lucido, blanc Montebianco, rouge Dragon, bleu Gaiola et jaune Positano.

Scoot en tôle oblige, la Vespa Sprint affiche un poids conséquent de 110 kilos
Scoot en tôle oblige, la Vespa Sprint affiche un poids conséquent de 110 kilos

Quelle que soit la teinte choisie, la Vespa Sprint est agrémentée de plusieurs éléments chromés à la connotation on ne peut plus rétro : joncs, entourage de feu avant, kick de mise en route, poignée passager, encadrement de feu stop, plaque de pot d'échappement, leviers de freins, rétroviseurs ou bien encore balancier de suspension avant.

Une finition étincelante à laquelle s'ajoute une qualité d'assemblage et d'ajustement parfaite. C'est bien simple, aucune vis n'est apparente.

Look alu satiné pour les commodos et poignées estampillées, la finition au bout des doigts !
Look alu satiné pour les commodos et poignées estampillées, la finition au bout des doigts !

Équipé du bon nécessaire

Cette analyse visuelle concluante, on peut désormais aborder la Vespa Sprint dans le détail, car une enveloppe de plus de 3000 euros demeure à justifier... En termes de partie-cycle, le freinage arrière s'opère par le biais d'un tambour de 110 mm, alors que le frein avant a de quoi surprendre puisqu'il réunit un disque Ø 200 mm avec étrier à double piton opposé et un dispositif ABS signé Bosch !

L'ABS, un équipement rarissime voire inédit sur le segment du scooter 50 cm3
L'ABS, un équipement rarissime voire inédit sur le segment du scooter 50 cm3

Mono-amortisseur hydraulique sans réglage à l'arrière, suspension YSS avec système de balancier à l'avant, la Vespa Sprint complète sa partie-cycle avec de très bons pneus Sava : les MC16 110/70/12.

Pour ce qui est de la mécanique, la Vespa Sprint 50cc est proposée en version 2 et 4 temps, de quoi satisfaire tous les utilisateurs. Avec cette motorisation 2 temps, notre véhicule d'essai dispose d'un monocylindre refroidi par air et alimenté par carburateur avec admission par clapets dans les carters.

Ce bloc moteur Piaggio 49,9 cm3 développe une puissance de 4,3 ch à 7500 tr/mn
Ce bloc moteur Piaggio 49,9 cm3 développe une puissance de 4,3 ch à 7500 tr/mn
La batterie a été déplacée vers le tunnel central pour libérer de la place sous la selle
La batterie a été déplacée vers le tunnel central pour libérer de la place sous la selle

Le coffre de selle est désormais plus spacieux avec un volume de 16,6 Litres. Il peut maintenant recevoir un petit casque intégral ou bien un jet à grande visière.

La preuve en image avec ce casque intégral Nolan N40 full : il est bien rentré !
La preuve en image avec ce casque intégral Nolan N40 full : il est bien rentré !
On regrette que la version 50 cm3 n'ait pas hérité de l'ouverture automatique du 125 cm3
On regrette que la version 50 cm3 n'ait pas hérité de l'ouverture automatique du 125 cm3
Dissimulé dans le bout de selle, un crochet permet le maintien d'un casque ou d'un petit bagage
Dissimulé dans le bout de selle, un crochet permet le maintien d'un casque ou d'un petit bagage

Enfin, pour clore le chapitre de l'emport, on a apprécié le vide-poches verrouillable à deux compartiments placé au niveau du tablier intérieur. Un espace de rangement idéal pour des clés, un smartphone et bien entendu, une paire de gants !

Très pratique, le vide-poche s'ouvre au contacteur par bouton poussoir, l'ouverture est donc possible moteur en marche
Très pratique, le vide-poche s'ouvre au contacteur par bouton poussoir, l'ouverture est donc possible moteur en marche

Parfait mélange entre tradition et modernisme, la planche de bord affiche un look plutôt sympa avec son large compteur analogique que complète un petit cadran digital. On peut y lire un double trip, une montre ainsi qu'une jauge à essence par graduation.

L'instrumentation de la Sprint est identique à celle de la Primavera
L'instrumentation de la Sprint est identique à celle de la Primavera
Qui a dit que les scooter Vespa n'étaient pas pratiques pour le quotidien ?
Qui a dit que les scooter Vespa n'étaient pas pratiques pour le quotidien ?

Un comportement perfectionné

Dès la mise en route de la mécanique, le bloc 2 temps se fait entendre, avec la sonorité propre aux scooters Piaggio comme le Zip ou bien encore le Typhoon. Ça crépite, ça fume et sent bon le deux temps, on adore !

D'ailleurs, pour information, le ravitaillement du réservoir d'huile se fait sous la selle
D'ailleurs, pour information, le ravitaillement du réservoir d'huile se fait sous la selle

La selle est relativement facile d'accès puisqu'elle culmine à 790 mm, rendant la Vespa Sprint accessible à tous les gabarits. En effet, tout le monde pourra toucher le sol des deux pieds, et les conducteurs de plus d'1,90 mètre ne seront pas gênés par le guidon dans les virages, ni même pas un tablier manquant d'espace. Un niveau de confort plutôt rare sur le segment des scooters 50 cm3, et donc fortement apprécié.

Seul le marche-pieds grimpant est inconfortable, obligeant le pilote à laisser déborder les pieds vers l'extérieur...
Seul le marche-pieds grimpant est inconfortable, obligeant le pilote à laisser déborder les pieds vers l'extérieur...

Les bandes en caoutchouc qui parcourent le marche-pieds offrent un sentiment de confort agréable. Parfaitement antidérapantes, elles évitent tout effet de glissement. Un confort que l'on retrouve au niveau de la sellerie, dont l'étroitesse sur le bout ne dérange pas, alors que le passager sera heureux de bénéficier d'encore plus de moelleux. Il sera également ravi de trouver une poignée de maintien à la position ergonomique, mais importunée par les repose-pieds solidaires au marche-pieds, bien trop courts...

Et si on mettait les gaz de ce petit scooter pour tester sa prétendue sportivité ?
Et si on mettait les gaz de ce petit scooter pour tester sa prétendue sportivité ?

Au premier tour de poignée, on s'aperçoit que la Vespa Sprint ne répond pas instantanément. Nous avons relevé un petit trou au démarrage, après quoi la mécanique se lance avec une bonne accélération, linéaire et sans faille. Les reprises sont suffisantes mais pas enragées, ce qui n'empêche pas la Vespa Sprint de se faufiler en ville et de se dégager rapidement de situations contraignantes.

Maniable et facile à prendre en mains, la Vespa Sprint s'apprivoise immédiatement
Maniable et facile à prendre en mains, la Vespa Sprint s'apprivoise immédiatement

Malgré son poids de 110 kg, la Sprint se révèle très légère à la manipulation, et le train avant étonnamment vif offre un angle de braquage particulièrement court qui facilite les manoeuvres et autres demi-tours.

Le châssis procure une excellente stabilité et les pneus Sava MC16 de série possèdent un très bon grip. Les suspensions comptent également parmi les points positifs, avec un amortisseur arrière qui absorbe bien les chocs et ne souffre pas du fameux effet rebond, et une suspension avant qui n'est pas trop sèche.

Avec une consommation de l'ordre de 3,7 L / 100 km, la Vespa Sprint offre une autonomie de 189 km
Avec une consommation de l'ordre de 3,7 L / 100 km, la Vespa Sprint offre une autonomie de 189 km

Enfin, au regard du freinage, la Vespa Sprint 50 cm3 s'en sort très bien puisqu'elle tire avantage d'un frein arrière qui bloque la roue sur demande, tandis que le frein avant avec ABS pince très fort. Suffisamment dosable, le frein avant est progressif et l'ABS se déclenche en bout de course, la Vespa Sprint se veut rassurante en cas de freinage d'urgence.

Do you Vespa ?

Of course ! La Vespa Sprint 50 / 125 fait perdurer la légende du scooter rétro avec son habillage en tôles d'acier. La finition y est soignée, les matériaux sont beaux et surtout, elle ne tombe pas dans l'excès des nombreuses copies qui s'inspirent plus ou moins librement des lignes de ses aînées. La mécanique by Piaggio est fiable, robuste et performante, la partie-cycle s'inscrit dans la même lignée, ce qui en fait un scooter complet, ou en tous cas pas loin...

En effet, qu'il s'agisse de l'espace dédié au passager comme celui du pilote, des améliorations sont à prévoir au niveau du marche-pieds. L'ouverture automatique du coffre de la 125 cm3 et une béquille latérale auraient également été bienvenues...

La Vespa, un style de vie auquel je me suis vite adapté...
La Vespa, un style de vie auquel je me suis vite adapté...

Reste qu'à 3149 euros le scooter 50 cm3, la Vespa Sprint s'adresse à une élite, cette clientèle qui veut s'offrir la vraie, l'unique ! D'autres seront tentés de s'orienter vers le Fiddle 3, que Sym propose au tarif réduit de 1649 € ou bien le Like 50, affiché en concessions Kymco au prix mini de 1699 €. Bien entendu, les prestations sont très loin d'être similaires, mais un tarif divisé par 2 pousse forcément à revoir ses exigences à la baisse...

En résumé

Points forts

Points faibles

  • Qualité et finitions au top
  • Habillage en tôle
  • Freinage ABS sécurisant
  • Tarif élitiste
  • Pas de béquille latérale
  • Cales-pieds passager