angersangel

Membres
  • Messages

    238
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    3

Tout ce qui a été posté par angersangel

  1. Rah tu vois je te l'avais dit qu'une démarcation entre gomme et jante ne serait pas dégueulasse... En fait à dire vrai il est même carrément sexy ton scooter comme ça. Pour les pneus, tout le monde n'a pas saisi que d'aucuns sont plus influencés par la culture custom que tuning. Pour le coup le côté Hot Rod ressort bien, différence suffisante pour laisser transpirer une touche de Drag Racing. :cool2:
  2. Déjà pour les pneus c'est bien pratique. Et puis si je peux gérer ça, faut voir, peut-être aussi la fourche. En attendant de news du canard en plastoc, un gribouillou de ma vision de la bestiole: Et la version "numericustom": :D2
  3. Ouais c'est un peu ça. Soit à cause d'une prise d'air colossale soit d'une avance ou bougie foireuse. Pas un truc cool quoi :D2 .
  4. Je ne suis pas encore sûr de tout, sûrement un peu de son et un petit compresseur pour commencer.
  5. Salut ça fait une paye (et je suis toujours à vélo vu que pas le temps pour le scoot en ce moment). Bah de toute façon même si "l'aspect" passe encore... De toute façon il n'y a pas de compression donc il y a un problème sûr. Origine oui et non, en fait un adaptable fonte type origine à 30 balles le bout neuf. (avec axe, clips, cage à aiguille, pochette de joints, bougie, la totale quoi) Donc voilà quoi je me tâte encore sur le remontage... Je me suis chopé un deuxième moulbif qui n'a pas été gâté mais un peu équipé pour quasi rien. Je vais sûrement remettre celui qui est sur le scoot en quasi full stock avec un autre h-m neuf. Et dans le même temps remonter toutes mes pièces un chouilla plus perfo sur le nouveau. Avantage je peux faire le barbare dessus j'aurai toujours de quoi rouler en attendant. Et "plug n' play" tout le groupe moto-propulseur quand il est prêt à rouler. À côté de ça je suis sur un petit projet pour le coffre, histoire de. Et après faut vraiment que je fasse de la place pour dégainer le NRG :D .
  6. Je te l'avais dit pourtant: "On ne peut pas se fier à la compression prise au kick." Déjà que sans lui t'as le volant magnétique qui altère la perception. Avec ressorts et démultiplications c'est encore pire. Maintenant tu sais... Bienvenue au club. (faut se faire avoir une fois :D2 ) En tous cas c'est réglé maintenant. Et il ne te sera pas revenu trop cher comme tu le souhaitais, nickel. Bonne bourre :cool2: .
  7. Non leesion t'as même pas le temps de surchauffer dans ce cas rare mais impressionnant. Le piston est fondu comme avec un oxy-coupeur avant même d'avoir pu se dilater assez pour serrer. J'ai surtout vu ça à l'époque des gros kits ramenés d'italie pour les moteurs AV7 et 10 de nos pôv'mobylettes. On passait des allumages électroniques de fortes puissance et des gros kits mais vilebrequin et bougie d'origine et carburateur sha. Comme on était des branleurs on ne pouvaient pas prendre 5 minutes pour régler correctement nos machines... Alors on serrait, perlait des bougies ou se retrouvait avec le piston fondu parfois au point de le traverser. C'est cela l'effet chalumeau, une flamme pauvre et chaude à en couper l'alu avant sa dilatation. https://www.google.fr/search?q=piston+effet+chalumeau&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0CCEQsARqFQoTCK3ioI3gjsYCFUm-FAodAAUA_Q&biw=896&bih=508
  8. Salut goproto, Tu le vendais pas à un moment ton scoot? Pour revenir aux bougies: - la couleur c'est sur la céramique et elle ne donne que l'indication de richesse au dernier régime d'utilisation du moteur. c'est pour cela que l'on fait des "coupures moteur" en pleine charge pour les lire concernant le gicleur principal. sinon ce n'est pas parlant et on ne sait même pas ce que l'on règle précisément et c'est un peu le bordel. - la résistance "anti-parasite+bougie" règle grosso modo la tension de l'arc électrique et évite les parasites. les vieux moulins qui n'ont pas des tensions d'arcs conséquentes ont besoin de moins de résistance. on met une bougie résistive en plus de la résistance de l'anti-parasite sur moulin moderne. et pas sur les vieux tromblons parce que ça foutrait leur allumage à genoux. le risque en ne mettant pas de résistive sur un moulin récent est une tension d'arc excessive. cumulé avec une carburation un rien pauvre ça peut finir par poser des problèmes du genre "effet chalumeau".
  9. Fais l'essai tu verras bien ce que ça donne. Pour citer un perso d'un dessin animé que j'aime bien (mon fils est un fan): - "Et la prochaine fois ce sera quoi? Tu vas enlever tes ailes? Essayes... Tu seras conquis!" :D Moi je trouve qu'une démarcation franche entre jante et pneu est plus jolie, mais à voir l'effet sur ton bijou.
  10. Ouais bah comme on avait dit au début: si ce n'est pas la carburation ni l'allumage c'est la mécanique. Autrement dit la compression soit directement soit par la précompression (spi... ou carter carrément "ouvert" dans ton cas). T'entendais pas souffler à mort par là quand tu prenais la compression à la main comme je t'avais dit? Dans le genre panne à la con elle est bien celle-là, je la note histoire de ne pas me faire avoir un jour à mon tour hahaha. T'en as profité pour faire la différence à la main? Compression ressentie avec et sans la pompe? Histoire de sentir la différence de compression entre quand ça démarre et quand ça ne démarre pas, c'est flagrant. Et ça reste dans un coin de ta tête pour le jour où tu es de nouveau devant un moulin deux-temps qui veut jouer avec tes nerfs. Bien content que ta petite guêpe marche bien en tous cas.
  11. Passé en carburateur 16, réglé un poil riche en bas au cas où. Pas de différence notable, j'étais en train de me tâter à repasser en 12, quand un soir... Je passe comme un porc dans un nid de poule, sans rien amortir ou quoi tel le nounours moyen, et rrrosbleuhhhhhhhh! Vu la secousse je me doute que l'essence dans la cuve a pris une belle secouée. Je démonte la boîte à air ça pisse de partout: noyade. Là je me dis easy, suffit de couper la sauce démarrer et sécher le tout. En plus n'ayant pas de dépression sur ce carburateur j'ai mis une seringue direct sur la durite de dépression du robinet. Donc je repousse le piston ce qui ferme l'essence et démarre mais même une fois sec le comportement (à chier) reste inchangé. Ça me fait des pshiiit par moment à l'échappement comme un pot calaminé ou des clapets hors service. Du coup je contrôle tout ça et rien, je repasse en 12 et idem encore. Je tombe donc le carter de transmission et contrôle donc la compression à la main... En me disant si ça se trouve je lui ai fait avaler une grosse émulsion et que du coup bô serrage dans les dents. Ô surprise, que dalle de rien de nada de ruine de compression, ça commence mal... Démontage du haut moteur et franchement les traces de chauffe sont microscopiques. Il n'y en a pas sur le cylindre et celles du piston sont ridicules, je ne ne les sens même pas au doigt. Les segments ne paraissent pas rayés mais vu l'absence de compression il faudra que je contrôle le jeu à la coupe. Ils n'auront duré que 500 bornes :D2 ... Même joueur joue encore.
  12. Déménagement, réglages et essais... Done! J'ai retrouvé toute ma gouache, tant pis le Doppler ira sur un projet plus musclé. N'empêche déjà deux variateurs achetés pour tchi, c'est finalement l'origine le plus approprié :D2 . J'ai même trouvé le temps de faire entretien, petites réparations et essais sur le Look d'un copain. Un alu fourche carbone tout léger, quand tu passes d'un VTT de 18kg à ça tu te transformes en fusée. Tiens allez une anecdote marrante à ce sujet: J'avais gardé mon cuir par flemme et pour gagner du temps. Fallait voir la gueule que tiraient les passants c'était plutôt marrant. Prochain coup je garderai aussi l'intégral et fuserai comme une balle. Ça leur fera de quoi jaser encore pendant quelques années. Toujours à baver les gens de ce bled d'empaffés. En musique ça donnerait ça. Et gaffe au bad trip les mecs hein c'est violent. Mais je trouve que ça représente bien la mentalité de cette ville.
  13. Par chez toi aussi c'était la guerre entre les tobecs et les peudj' ? Dans les kits et/ou coups de limes (plus ou moins hasardeux :D2 ) j'ai donné moi aussi. Ça a été une bonne école n'empêche. C'est le vélo d'abord avec le bmx (il y presque 29 ans)... Puis la mob (quasi 20 donc) qui m'ont immergé dans le cambouis. Et regarde ça, je suis toujours accroc aux deux. J'ai eu des dizaines de vélos et brêles. Irrécupérable le mec ^^ .
  14. Le mien je l'avais pécho pour 350€ de mémoire... Mais j'ai serré au bout de 3 jours because courroie de pompe à huile qui a lâché. Ce truc là c'est leur talon d'Achille à ces scooters, faut la gicler et mettre une neuve tous les 6000km. Ou alors, mais je ne le savais pas à l'époque, virer le circuit et passer au mélange. Si j'avais su je l'aurais fait direct quand je l'ai acheté. J'ai commencé la meule sur Motobécane 50V il y aura 20 ans bientôt. Donc faire le mélange ce n'était pas un soucis.
  15. NRG vs ST: 2 à 0, ça commence mal pour Peugeot. Ouais lapin c'est le MC2 LC DD (soit liquide et double disque). Le scooter sportif ultime à l'époque qui avait littéralement humilié le Rocket. Exactement le même que celui-là (version, couleur et tout): Sauf que depuis: - tous carénages détruits. - pot Simonini à cartouche kevlar chourrave. - h-m serré et remplacé par ancien modèle pour dépanner.
  16. yes ce matin un pote va passer en speed me lâcher une paire de démonte pneus. j'ai un pneu 120/70-12 encore tout jdid sur une roue avant de peugeot. d'une paire que je balade avec moi depuis plus de 10ans. comme mon pneu arrière est raide mort. et vu que je ne suis pas près de me servir de ces roues. je vais mettre celui-là à l'arrière et tant pis pour les 10mm qui manquent. en fait ça dépendra de si ce sera galère, si ça se trouve je les intervertis et le met devant. non parce que laisser pourrir un gommard au garage... et en acheter un neuf presque identique, à peu de choses près... je ne sais pas ce que vous en pensez, perso je trouvais ça un peu naze. après ça nouveaux réglages variateur et carburateur ainsi que quelques essais. avec en plus un déménagement et un repas de famille... le week-end est un peu chargé. sinon j'attends vos avis éclairés. par lequel des deux bidules je commence après? vous préférez plutôt le Peugeot 50ST ou le Piaggio NRG MC2 DD?
  17. bon ben ce matin avant le levé du soleil et juste avant d'attaquer le taf... j'ai passé à l'alésoir l'un de mes deux gicleurs de 90 à 100 vu que je n'en avais pas. c'était une première pour moi et je balisais un chouïa de le briser dedans mais c'est passé crème. ah et j'ai reçu mes galets de 3.2g parce que 6x4g c'est un peu plus lourd que 3x7.5g . et que du coup il décolle bien mais après c'est la merde pour le lancer... d'essais en essais ça avance. je commence à avoir un peu de pièces pour varier les réglages. au début c'est toujours laborieux quand on attaque une machine pour laquelle on n'a rien. c'est mon premier minarelli vertical et je commence enfin à le cerner. encore une ou deux bricoles et je passe au suivant. je me tâte entre mes deux autres scoots... en premier le st ou le nrg?
  18. le mikuni 16 n'a ni prise de dépression pour piloter le robinet ni raccord pour l'huile... et je n'ai pas de gicleurs d'avance... j'ai changé culasse (4SB00 -> 3CP00) et boîte à clapet (2JA au lieu de 54U) mais résultat à chier. après divers mix-ups à la one again le meilleurs résultat est: culasse origine 4SB00 et b.à.c origine 54U avec sa butée mais avec les clapets carbone de la 2JA. j'ai un cylindre 2JA qu'un pote m'a filé un peu mieux fichu que le 4SB... faut voir, le mien est neuf, celui-ci a bien tourné...
  19. j'ai remonté le variateur full origine toutes pièces d'usure neuves. je n'ai trouvé que des galets de 4 et 4.5g par chez moi. j'ai pris les premiers (j'étais en 3x7.5g avant). je retrouve 95% de la gouache. tant pis pour le coût des galets à la longue et l'achat du variateur Doppler, il resservira. j'ai un proto de moulin à bas-moteur et vilebrequin Minarelli horizontal sur le grill. n'empêche que c'est vrai qu'il est lourd même dans la main ce variateur. j'hésite à tenter un mix up avec le ressort Doppler. craignant qu'il n'empêche la pleine ouverture. un essai ne coute qu'un peu de temps. donc si j'en ai un peu ce sera fait. ah et hier soir je suis passé devant le commico à l'heure où finissaient deux ramiers... qui n'ont pas manqué de se retourner à mon coup de gaz pour noter ma plaque. les mecs avec des moulins high ends qui hurlent ne sont jamais emmerdés. mais dès que la volaille entend le feulement de mon origine bien réglé. je suis bon pour me ranger sur le côté sitôt qu'ils me recroisent. vous comprendrez que je veuille rester un max d'origine. ça ne m'emmerde pas du tout de rouler à 45km/h. tant que je peux les prendre sur un mètre. partir fort aux intersections est vital. à cause de la visibilité souvent à chier vers la gauche. et de la vitesse excessive de ceux qui se savent prioritaires. vaut mieux pas être encore en train de décoller quand ils arrivent. sinon non seulement t'es mort et en plus t'as tous les torts. pas un coin pour ressortir mes vielles motobécanes.
  20. ça je ne sais pas, je sais que la Mito II a 7 vitesses par contre et ce n'est pas le cas sur l'aprilia. sinon il y a aussi eu des missiles en 250 encore parfois relativement abordables: http://www.leboncoin.fr/motos/766083884.htm?ca=22_s
  21. Le cbr 125 c'est un veau, avec un 50 boosté tu lui mets la misère. Tandis qu'il est de suite plus ardu de coller au train d'un bon vieux NSR. Les NS125R (TC01), NSR125R (JC20 et JC22) sont nettement plus affutées. Pour un jeune conducteur le 125 est un bon moyen de gratter de l'ancienneté pas cher. Tu fais deux ans là-dessus sans te vautrer ou manger une boîte à roue pour peau de balle. Après ça t'es plus tant novice et commences à grimper en puissance progressivement. Mais faut pas taper dans le mono 4-temps avec une aussi petite cylindrée. Pour un débutant ce n'est pas tant la cylindrée que la puissance qui compte. (tu peux assurer un 1100 par exemple mais c'est un Yamaha BT Bulldog :P )
  22. bah des carbus en fait j'en ai du simple 10 jusqu'à la rampe de 4x32mm... mais bon là je pense que 16 ce serait pas mal déjà :D .
  23. Oui j'ai lu tout le sujet et vu ce que l'on t'a dit à ce sujet mais n'adhère pas. La norme visserie, inox ou ferraille, est la même, pour toute la visserie métrique. La norme ISO (international standard organisation) de 1959 à aujourd'hui. Étant tourneur fraiseur ajusteur j'en touche de la visserie. Et pas que de l'inox, même plutôt loin de là d'ailleurs. La ferraille a encore de beaux jours devant elle. C'était la norme SI (système international) de 1898 à 1959 et l'inox ne devait pas courir les rues. Tiens regardes cette page-ci pour plus d'information (c'est très clair et concis). C'est plus pour cela que tu t'es retrouvé devant des trucs inhabituels. Avant 1898 en revanche pas de norme, et là waow par contre. Heureusement ta meule est moins vieille que ça. Le M7 a été maintenu longtemps après dans l'ISO. Mais les diamètres nominaux impairs se sont tout de même raréfiés. C'est de la clé de 11 pour ces vis, d'ailleurs sur ta photo c'est une de 12 que tu montres. ;)
  24. désolé pour le déterrage mais j'ai des infos importantes sur le sujet: 1. pour la visserie c'est surtout que la norme a changée (S.I à l'époque et I.S.O aujourd'hui). fait gaffe pour les même diamètres nominaux le pas du filetage a parfois changé. par exemple les M4 dont le pas n'a bougé que de 5/100èmes. du coup elles se vissent un peu puis foirent tout. 2. la boulonnaille à tête de 11 (dans ton cas un peu réduite par l'usure) c'est du M7x100. on en trouve encore parfois comme écrous de culasses sur certains cyclos. ça évite aux gamins de les remplacer par n'importe quoi. je ne sais pas comment j'ai pu passer à côté de ce sujet jusque là. tu as pu avancer un peu depuis le temps?