• 1
Kriimo

scooter mbk - yamaha Question sur Poumon de reprise

Question

Boujour tout le monde !! :D

J'a quelque question a propos de poumon de repris.

A quoi sa sert ?

Si on se fait arrèter es-que c'est illégal ? ( si oui qu'es que l'on risque ? )

Comment sa s'installe ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

23 réponses à cette question

Messages recommandés

  • 1

Le poumon de reprise sert à améliorer la reprise (et encore plus légèrement l'accélération du scooter une fois que tu as un peu roulé), en réinjectant dans la carburation le carburant non brûlé.

La différence sur un moteur d'origine ne se voit pas, mais il y a eu quelques bons retours sur des moteurs assez préparés, au niveau du haut-moteur et de l'admission.

Cela s'installe sur l'admission, tu as une durite sur la pipe, et il faut installer le poumon dans un certain sens et à une distance restreinte de la pipe.

  • J'aime 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

personnellement si sa serais si bien que sa on n'en verais de partout et en run aussi a preuve du contraire j'en n'ai jamais vu en run et c'est des moteur poussé a l'extrêment je tourve que c'est de l'investisement perdu pour si peu de resultat mieux vos polir son carburateur et boisseau et le faire venturisé ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

D'une, petit déterrage, et de deux, relis toi avant de poster car c'est un peu incompréhensible.

Sinon le poumon, c'est un truc qui doit marcher sur le papier, mais en réalité faut que ça soit conçu pour le moteur pour fonctionner. Et encore j'ai pas l'impression que ça change beaucoup, enfin il n'y a jamais eu d'avis vraiment unanime. Yam en monte ou montait d'origine sur les 125 je crois, donc surment parce que ça fonctionne.

En run ça sert à rien car on est plein gaz tout le long, sur circuit ça pourrais peut être, m'enfin si c'est pour gagner un poil de cul de couple à un régime précis ..

Modifié par Lou-Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

Merci à tout d'avoir donner vos avis et remarques. :cool2: Et Lou-Pierre je pense que mes questions étaient plutôt claire mise à part quelque petite faute sans graviter à la lecture je pense que sa n'a troubler personne pour la compréhension donc pas besoin de faire de remarque inutile pour attirée l'intention avec tout le respect que je te doit biensure merci. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

Merci à tout d'avoir donner vos avis et remarques. :cool2: Et Lou-Pierre je pense que mes questions étaient plutôt claire mise à part quelque petite faute sans graviter à la lecture je pense que sa n'a troubler personne pour la compréhension donc pas besoin de faire de remarque inutile pour attirée l'intention avec tout le respect que je te doit biensure merci. :)

Pas de soucis puisque je ne parlais pas à toi mais à celui qui avait posté en amont de mon message :) Rien à dire sur ton orthographe au contraire :)

Modifié par Lou-Pierre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

Théoriquement en récupérant une partie des gaz frais qui tentent de se faire la malle par l'échappement, généré par la caractéristique du cycle 2t, ca doit avoir l'avantage de réduire la consommation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

Etant à l'opposé de l’échappement ça ne récupère pas les gaz non brûlés. De plus un 2T avec un échappement parfaitement accordé perd pas ou peu de mélange par l’échappement. Ça doit plutôt être de l'autre côté du moteur que ça se passe.

Si j'ai bien compris le principe ( et je peux me tromper, c'est même très probable ), le poumon est en constante vibration, à la fermeture des clapets pendant la pré-compression, le fameux coup de béliers renvoi le flux en arrière, vers le carburateur. Le poumon étant situé entre la bac et le carburateur il va donc se remplir de gaz. A l’ouverture des clapets, le flux s'inverse il n'est plus sous pression ( plutôt en dépression même ) et il va donc délivrer ce qu'il contenais.

Le fait de se remplir et se vider le fait donc être en vibration avec le régime moteur, du moins pour un poumon bien foutu. Un poumon mal accordé serait sûrement en déphasage et donc absolument inutile. Après normalement un carburateur bien foutu doit faire l'affaire, c'est pas plus il y a de mélange qui entre mieux c'est. A moins que ça compense le temps de latence de l'ouverture du boisseau, enfin c'est sûrement plus compliqué que ça.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

L'utilisation d'un pot de détente réduit cette perte de gaz imbrulés par phénomène de résonance. Mais sur un scoot d'origine (avec un carburateur bien réglé j'entends) les pertes peuvent s'élevés jusqu'a 25-30% au moment du balayage ayant moins de retour vers la chambre de combustion. Qd tu regardes l'avenir des moteurs de scoot on parle des moteur 2temps à injection direct (y'en a déjà qq'un en circulation), ce qui remplacera l'utilisation du carburateur. Ainsi les gaz brulés sont balayer d'abord par de l'air frais puis l'essence est injectée directement dans la culasse une fois la lumière d'échappement fermée. Cela répond d'avantage aux contraintes environnementales que nos charmant scoot n'arrivaient à répondre jusque là que par des moteur 4t. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'un moteur 4t consomme actuellement moins que 2 temps (a KW égales) Je pense que dans le futur et ce même sur de plus grosse cylindre cette nouvelle technologique va supplantée de nombreux 4t. Enfin là c'est encore un autre sujet... ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

Oui c'est clair que sur un pot classique c'est déjà moins intéréssant. Mais c'est sur aussi qu'il est probable qu'on revois du 2t bientôt, je sais pas si c'est que ce n'est pas assez performant ou trop complexe, mais on en voit pas encore en competition. Quand on voit les consommation et la pollution des scoot injections Peugeot, Kymco et Piaggio ça laisse reveur :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

Décidément ça a bien moulé du grain ici.

J'ajoute mon détail, même si je suis d'accord avec ce qu'a dit Lou, moi j'ai pensé à un autre élément, ainsi vous allez pouvoir me dire ce que vous en pensez.

Lors du retour des gaz qui étaient déjà graissé par la fermeture de la BAC, ce fameux flux sans poumon repasse par le carburateur, se graissant ainsi 2 fois, et tout le monde ici sait bien je pense qu'un flux d'admission trop riche, c'est pas le top niveau perf.

Ainsi, le poumon de reprise récupère ce flux déjà graissé, et le réinjecte dans l'admission au moment de la reprise, permetant au gaz de très vite aller là où l'on veut, et en plus de cela, dans une carburation "parfaite" diminuant donc théoriquement la consommation (mais ça doit vraiment être faible), et autorisant des reprises plus franches.

Tout cela marchant par résonnance pour la réinjection je pense comme l'a dit Lou.

Après, libre à vous de me corriger si besoin est. :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

Perso , j'ai testé le poumon de reprise doppler sur un kit mxs racing , et je peux vous affimer qu'il y a une différence . Quand on lâche la poignée et qu'on réaccélére , çà part toute suite .

Modifié par julien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

J'ai eu quelques retours de ce genre, Célia à testé et approuvé également, mais j'aimerais bien vérifier par moi-même, mais faut payer le poumon. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

Ayant testé le poumon de reprise, je trouve ça super pratique!

J'avais un problème assez récurant, à la reprise des gaz mon scooter était sensiblement trop riche pendant une demie seconde, mais maintenant le poumon de reprise stock tout le mélange qui revient vers le carburateur après lâchée des gaz (effet bélier comme ça a été dit!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

Ca peut se tenir en théorie sûrement. Mais avec une toute petite durite branché sur une pipe je ne sais pas comment ça peut récupérer beaucoup de flux. Et puis en mettre une très grosse ça perturberais sûrement plus le flux qu'autre chose. En plus dynamiquement j'imagine que c'est loin d'être aussi simple, ça doit marcher sur un cycle lent mais au final un tour ça dure quoi 1 centième de seconde. Le temps que tu remettes les gaz le moteur a déjà fait une centaine de tour donc est ce vraiment possible de le ressentir ?

On a aussi des moteurs qu'on utilisent généralement haut dans les tours, donc ça perd certainement encore plus de son intérêt sur nos moulins, le flux à haut régime est presque continue, le coup de bélier n'existerai plus, ça ferais un flux continue et qui ne change pas de direction du carburateur jusqu'à la sortie, enfin c'est ce qu'il se dit.

Après les soucis comme SystemSR c'est juste un soucis de réglage, on a pas attendu le poumon de reprise pour avoir un moteur qui tourne nickel.

Ca modifie peut être un peu la carburation, du coup quelqu'un un peu mal réglé qui l'installe et qui voit du mieux penseras direct que c'est ça. Moi je me dit que si on en voit pas en 125 GP c'est que c'est pas pour rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

j'ai déjà tésté sur spirit kité et bien reglé , je voie pas de diference avec ou sans ... et comme dit lou-pierre , si y'en a pas en compet , c'est que ce n'est pas indispensable. dans les année 80 yamaha avais fait un systeme du même genre qui récupère ls gaz non brulé pour les renvoyé a laccélération (sur yz et 350 rdlc) , mais je sait pas si c'était un poumon ou une autre façon de faire la chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

ce que je voulais savoir au finale c'est es-que pour une DNA GILERA LC juste débrider cela servirais ?

(Merci beaucoup a tous)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

Sur un moteur aussi light et parfaitement réglé (puisque d’origine) non. ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1

j'ai déjà tésté sur spirit kité et bien reglé , je voie pas de diference avec ou sans ... et comme dit lou-pierre , si y'en a pas en compet , c'est que ce n'est pas indispensable. dans les année 80 yamaha avais fait un systeme du même genre qui récupère ls gaz non brulé pour les renvoyé a laccélération (sur yz et 350 rdlc) , mais je sait pas si c'était un poumon ou une autre façon de faire la chose.

Ouaip même sur certaines 125 pas si vieilles il me semble peut être la TDR mais pas sûr. Comme t'as dit c'était pas exactement le même système que les poumons si je me souvient bien, juste une chambre raccordée à la pipe. Là encore c'était parfaitement étudié pour la machine, donc il peut y avoir un poil de mieux à un régime X, et encore les retours étaient pas hyper positifs. C'est un objet qui a fait pas mal parlé de lui, ça vante un peu l'innovation chez une marque que de sortir "un tout nouveau système révolutionnaire"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant