Peugeot Django 50 et 125 : l'urbain néo-rétroPeugeot a présenté à Milan son Django, un concept néo-rétro qui s'inspire des S55 et S77 des 1960's. Derrière son nom qui invite au rêve, le scooter fait la synthèse de l'héritage de la marque et de son goût de l'innovation. Avec ses 4 motorisations et univers, il joue à fond la carte du sur-mesure !

Deux-roues 9 réactions

PeugeotAu salon de Milan où nous étions présents début novembre, Peugeot a dévoilé ses nouveautés 2014. À côté du Streetzone 50 que nous vous avons déjà montré, le français exposait sur son stand un concept-scooter néo-rétro au profil pour le moins original. En s'inspirant des S55 et S57 des années 1960, son « Django » rend hommage aux 115 années d'histoire de la société dans le 2 roues.

Mais Peugeot ne s'est pas contenté de réactualiser les lignes de ce qui fut le premier scooter de sa gamme. À l'instar de Vespa avec sa 946, les designers en charge de l'exercice de style ont cherché à travailler autour des valeurs suscitées par le véhicule. Derrière son son nom à la sonorité musicale, le Peugeot Django se veut avant tout le symbole de la liberté et de l'élégance à la française.

Le Peugeot Django s'inscrit nettement dans la tendance du néo-rétro !
Le Peugeot Django s'inscrit nettement dans la tendance du néo-rétro !

Pour séduire les plus exigeants, rien n'a été laissé au hasard. Bien campé sur ses roues de 12'', le Django semble s'étirer tel un vaisseau amiral. Ses ailes arrières tout en longueur et en rondeurs sont soulignées par 3 prises d'air, rappelant les lignes raffinées des berlines anciennes. Le même soin du détail a été apporté à la superbe selle en cuir et au tableau de bord sérigraphié avec écran digital...

Derrière ses lignes néo-rétro qui ne laissent pas indifférent, le concept Django intègre le meilleur de la technologie actuelle. À commencer par ses éclairages, qui profitent tous de Leds. Mais la marque ne s'est pas limitée aux phares, feux et clignotants : le Lion logé au centre de la calandre est encadré par un guide lumineux. De nuit, la signature du scooter se reconnaît instantanément !

Dans sa version Sport, le Django est équipé d'une selle monoplace avec dosseret
Dans sa version Sport, le Django est équipé d'une selle monoplace avec dosseret

Il en va de même au niveau du moteur. Du 50cm3 (2 et 4 temps) au 150cm3 4 temps en passant par le 125 4 temps, Peugeot a cherché à associer performances et économies. Pour la sécurité, les versions 125 et plus sont équipées d'un freinage intégral estampillé Synchro Braking Concept (SBC). Enfin, le scooter peut compter sur une prise 12V logée dans la boîte à gants et un vaste coffre de selle.

Si aucun prix ni date de commercialisation ne sont pour le moment annoncés, on sait d'ores et déjà qu'il existerait plusieurs versions radicalement différentes. Peugeot a présenté 4 « univers » baptisés Allure, Sport, Évasion et Héritage, chacun étant par ailleurs personnalisable. La marque compte jouer à fond la carte du sur-mesure pour offrir à chacun un scooter qui reflète ses goûts et envies !

Site officiel : peugeotscooters.fr.