L'ADEME publie un rapport sur la pollution du scooterL'ADEME pointe du doigt les deux-roues 125cm3. En plein boom dans les grandes agglomérations, ces derniers permettent un gain de temps sur les trajets au détriment de la pollution !

Tendances 7 réactions

Un rapport récent de l'ADEME (Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie) pointe du doigt les mauvais résultats du scooter 125 cm3 sur le plan environnemental. Le boom des ventes de deux-roues 125 cm3 (généralement équipés de moteurs 4 temps à explosion) en milieu urbain ne va pas pour arranger pas les choses...

L'étude en question avait un objectif clair : comparer les émissions de gaz polluants (à effet de serre) de 14 deux-roues et 3 automobiles d'aujourd'hui sur un trajet urbain typique (Paris-banlieue) en heure de pointe. Alors que les deux-roues concernés affichaient des émissions de gaz en dessous des restrictions imposées par la norme Euro3, les autos elles étaient déjà au niveau de la norme Euro4 auto, en vigueur depuis le 1er janvier 2007. Quelles que soient les catégories des véhicules testés, le résultat est sans appel : si les deux-roues 125 cm3 ont mis en moyenne 2 fois moins de temps que les autos pour arriver à destination, ils ont rejeté en moyenne 10 fois plus de gaz polluants.

Les gaz incriminés sont plus particulièrement le Monoxyde de Carbone (CO) et les Hydrocarbures Imbrûlés (HC) : les rejets des scooters et motos étudiés dans le cadre de cette étude comparative étaient pour ces deux polluants au niveau de ce qui se pratiquait dans l'automobile il y a de cela 10 ans à 15 ans (entre 1992 et 1996). Incroyable!

L'étude ne portait d'ailleurs pas sur les 50 cm3 qui, on le sait, polluent encore deux à trois fois plus que les 125 cm3... Avec leurs petits moteurs 2 temps qui ne sont soumis qu'à la norme Euro2, ils font figure de mauvais élèves... Un retard écologique qui, on l'espère, trouvera son salut dans la généralisation prochaine de la technologie d'injection électronique, déjà éprouvée sur des modèles comme le Peugeot Jet Force...

On peut toujours se rassurer en se disant qu'à contrario, les motos de cylindrée supérieure à 125 cm3 polluent moins que ces dernières... Mais là encore, on n'arrive pas au niveau de la norme Euro4 auto. Un long chemin reste donc à parcourir pour diminuer les émissions polluantes des deux-roues à moteur à explosion... là où le scooter électrique offre un niveau de pollution 0! 

Site officiel : ademe.fr.