Ehowheel, le mini-scooter électrique gyroscopiqueLe chinois Ehowheel commercialise un véhicule électrique léger au format innovant. Sous ses airs de mini-scooter, il intègre en effet un capteur gyroscopique qui lui permet de se mouvoir sur une seule roue. Et s'il ne pèse que 26 kg, il offre une position de conduite confortable pour les petits trajets urbains...

Deux-roues 7 réactions

EhowheelAlors que le marché du scooter a tendance à stagner voire à reculer selon les périodes, celui des véhicules électriques légers connaît une croissance exponentielle. S'il reste aujourd'hui encore anecdotique en unités vendues, nous nous y intéressons avec la même rigueur… mais avec une curiosité et un enthousiasme démultipliés : nous assistons à la naissance d'un segment d'avenir !

On en veut pour preuve l'Ehowheel, qui nous vient tout droit de Chine. À l'instar du Segway, du Ryno PT et du Solowheel, ce transporteur personnel à une roue se meut grâce à un stabilisateur gyroscopique. Une fois assis sur sa selle et son guidon en mains, il suffit ainsi de se pencher vers l'avant pour avancer et vers l'arrière pour reculer. Un pilotage intuitif qui devient vite naturel...

Selle, guidon, phares, cales-pieds... l'Ehowheel a tout d'un grand mais au format mini

Grâce à sa batterie LiFePO4 et à son moteur Brushless de 500 Watts, l'Ehowheel peut se déplacer à la vitesse de 21 km/h avec une autonomie d'environ 30 km. Il pèse 26 kg, peut supporter des passagers pesant jusqu'à 100 kg et se recharge en 4 heures maximum sur une prise de courant classique. Ces caractéristiques en font un compagnon de choix pour les petits trajets urbains.

Attention toutefois car avec ses carénages aux lignes d'inspiration italienne, le monocycle électrique n'est pas le plus compact qu'il nous ait été donné de voir. S'il rentre plus facilement dans un coffre ou un train qu'un Segway, ce n'est pas le cas face à un Solowheel. En revanche, sa large selle offre une position de conduite confortable, qui séduira les personnes âgées ou à mobilité réduite.

Déroutant au début, le véhicule à stabilisation gyroscopique se dompte rapidement

Ces derniers pourront l'utiliser en intérieur comme en extérieur pour réduire la fatigue liée aux déplacements. L'Ehowheel peut également être utilisé pour son côté fun dans le cadre des loisirs. Le fabricant promet des accélérations vigoureuses et une capacité à grimper des côtes jusqu'à 20°. Ses cales-pieds assez bas limitent en revanche l'utilisation sur des terrains abîmés. Dommage !

Quoi que l'on pense d'un tel véhicule électrique, force est de constater qu'on rencontre de plus en plus de concepts qui, à défaut d'être polyvalents, peuvent répondre à un besoin précis. L'Ehowheel en est la parfaite démonstration. Reste la question du prix, souvent rédhibitoire. Malheureusement, ce véhicule ne déroge pas à la règle : il est commercialisé sur le site officiel au prix de 1800€...

En ville, l'Ehowheel permet de gagner du temps sur les trajets de quelques kilomètres

Site officiel : ehowheel.com.