Monoroue électrique : le plein de nouveautésGyrostep, qui distribue la marque Inmotion en France, nous a transmis en exclusivité les informations sur sa prochaine nouveauté, un monoroue électrique estampillé V5. Il n'en fallait pas plus pour nous pousser à dresser un état des lieux sur ce format de gyropode prometteur. Et il y a de quoi faire !

Deux-roues 3 réactions

SolowheelNous suivons le segment du véhicule électrique léger depuis 2011. Après une phase de démarrage longue marquée par une offre limitée et faiblement qualitative, il semble enfin décoller. Nous assistons depuis ce début d'année à une explosion du nombre de références, et cela quels que soient les formats concernés. Côté trottinette électrique, les récentes Inmotion L6 et Citybug XC2 sont les nouveautés les plus significatives.

L'Orbit est une (future) version allégée de la monoroue électrique Solowheel
L'Orbit est une (future) version allégée de la monoroue électrique Solowheel

Mais s'il est un format qui a le vent en poupe, c'est clairement celui de la monoroue gyroscopique, ou gyroroue. Solowheel, acteur historique sur le segment, a ainsi présenté récemment ses modèles Xtreme et Orbit, qui viendront compléter sa gamme en offrant davantage de puissance ou, à l'inverse, un châssis plus compact et allégé. Mais l'américain n'est pas le seul à innover sur le segment, loin de là.

NinebotNinebot, dont nous avons récemment testé le séduisant mais imposant ML, s'est lui aussi positionné sur le segment avec son One. Disponible depuis peu à 990€, le gyropode bénéficie d'une finition très soignée avec, entre autres, un châssis en aluminium de qualité et un système d'éclairage circulaire très esthétique en circulation nocturne. Il offre 25 km d'autonomie à la vitesse max de 20 km/h.

Avec son One, Ninebot pousse les finitions à un niveau extrême
Avec son One, Ninebot pousse les finitions à un niveau extrême

InmotionInmotion, encore lui, s'est également lancé sur le segment avec un format similaire à 2 petites roues. Initialement baptisé V3, il vient d'être rebaptisé V3 Pro pour accueillir dans la famille une version plus abordable : le V3 C. Dépouillé de son éclairage directionnel, de ses reposes-pieds caoutchoutés et de son écran LCD à rétro-éclairage blanc, il s'affiche au tarif agressif de 790€, contre 990€ initialement.

Mais la grande nouvelle, c'est l'arrivée chez Inmotion d'un nouveau V5, un véritable monoroue électrique aux caractéristiques alléchantes. Compact, léger et design, il reprend les atouts du V3 avec, entre autres, un système d'éclairage intelligent, un haut-parleur intégré, une connexion Bluetooth et un écran de bord rétro-éclairé. Disponible prochainement sous la barre des 1000€, il devrait faire un carton !

L'inmotion V5 est certainement la monoroue la plus prometteuse de l'année
L'inmotion V5 est certainement la monoroue la plus prometteuse de l'année

Cette multiplication de l'offre témoigne de l'engouement du grand-public pour ce format totalement inexistant il y a 4 petites années. Pour l'avoir testé et l'utiliser encore aujourd'hui quasi-quotidiennement, c'est de notre point de vue le plus pertinent dans le cadre d'une utilisation urbaine. Avec la baisse des prix continue, il ne fait aucun doute qu'on en croisera de plus en plus sur les trottoirs.

Site officiel : gyrostep.fr.