Xkuty One : un fun-bike électrique qui détonneXkuty a dévoilé son concept One, fruit de plusieurs années de recherche autour des « Fully Assisted Bike » (FASB). Mi-vélo mi-scooter, le deux-roues électrique surprend par ses lignes rebelles. Mais convainc rapidement grâce à une conception et une électronique soignées. On est loin des cyclos et fun-bikes d'antan !

Deux-roues 5 réactions

XkutyLes concepts de véhicules « propres » se suivent mais ne se ressemblent pas. Nous en voulons pour preuve cette nouveauté 2013, qui se positionne à la croisée des univers du vélo à assistance électrique, du véhicule électrique léger et du scooter électrique. Développée par l'espagnol Xkuty, elle a été conçue pour réveiller les émotions et sensations propres à la pratique des loisirs sportifs.

Avec son concept One, Xkuty a cherché à s'éloigner de la vision traditionnelle de la mobilité, qui veut qu'un deux-roues soit conçu avant tout pour transporter un individu d'un point A à un point B. Sa motocyclette électrique diffère ainsi des eSolex et autres eTricks, qui ont été conçus pour répondre à des problématiques pratiques au quotidien, et non pas comme des objets de plaisir ou des fun-bikes.

À mi-chemin entre vélo et scooter électrique, Xkuty impose un style personnel

Pour résumer l'état d'esprit des designers et ingénieurs à l'origine du projet Xkuty One, disons que le ressenti en termes de confort et d'agrément a primé sur les performances brutes. Ce qui ne signifie pas pour autant que le véhicule n'est pas adapté aux déplacements quotidiens, bien au contraire. Car au final, les solutions techniques adoptées par l'équipe s'avèrent très pertinentes !

Le Xkuty One est ainsi construit autour d'une structure autoportante, qui a montré son efficacité sur les scooters Vespa. Cette dernière intègre toute l'électronique : batterie, contrôleur, éclairages... Le moteur est intégré dans la roue arrière et ne nécessite donc pas de chaîne ou graissage. Cette volonté d'intégration totale n'est pas sans rappeler la politique d'Apple avec ses iMac et Macbook...

Malgré ses lignes minimalistes, le Xkuty One possède les atouts d'un vrai scooter

Non content de limiter les risques de salissure ou de blessure, l'intégration des accessoires a été pensée pour réduire les mouvements. Quoi que vous souhaitiez faire avec votre Xkuty, vous ne devriez en toute logique pas avoir à vous baisser ou vous agenouiller. Cette quasi-fusion des équipements permet enfin de limiter le poids de la machine : elle ne pèse que 45 kg avec batterie.

Grâce à son poids plume, le cyclo électrique peut parcourir jusqu'à 50 kilomètres à la vitesse max de 45 km/h. Il se recharge ensuite sur une prise secteur durant environ 2h. Le poste de pilotage arbore un unique bouton destiné au démarrage, et un guidon avec poignée d'accélération et freins. Là aussi, Xkuty a joué à fond la carte de l'ergonomie avec un mot d'ordre en tête : intuitivité.

L'électronique est omniprésente. Et c'est encore mieux avec un smartphone !

Pour clore cette présentation déjà enthousiasmante, la société précise que son modèle One « parle plusieurs langues ». Cette boutade signifie que le 2 roues peut être interfacé avec un smartphone sous Android ou iOS (iPhone) qui, via une application spécifique, se muera en tableau de bord digital tactile. Aucun prix ni date de commercialisation n'ont pour le moment été communiqués.

Site officiel : xkuty.com.