MBK Ocito / Yamaha N-Max : nouvel urbain 125Disponible en Asie depuis début 2015, le Yamaha N-Max 125 (et son équivalent français MBK Ocito 125) débarquera en France en juillet. À + / - 3000€, le scooter urbain viendra compléter l'entrée de gamme 125cm3 du constructeur, mais avec une partie-cycle et une motorisation nettement surclassées...

Deux-roues Réagir en 1er

MBKLe groupe Yamaha Motor France a annoncé le lancement d'un nouveau scooter 125cm3 d'entrée de gamme. Commercialisé sous la référence « Ocito » au catalogue de MBK, il sera également disponible en concessions Yamaha sous l'appellation « N-Max ». Un nom qui ne nous est pas inconnu dans la mesure où le véhicule était disponible depuis plusieurs mois en Indonésie où il est fabriqué.

Avec sa silhouette moderne qui s'inspire des sportifs de la gamme (X-Max et T-Max en tête), l'Ocito / N-Max cible les jeunes citadins actifs. Un positionnement qui le place en concurrence frontale avec le Honda PCX 125... et ce n'est pas un hasard ! Pour faire mouche, le constructeur a opté pour un cadre tubulaire en acier à la fois léger, robuste et rigide, et un moteur 4 temps truffé de technologie.

Le MBK Ocito 125 (ou Yamaha N-Max) est un scooter urbain d'entrée de gamme
Le MBK Ocito 125 (ou Yamaha N-Max) est un scooter urbain d'entrée de gamme

C'est en effet sur le terrain de la motorisation que le japonais a choisi de livrer bataille. Ses ingénieurs ont développé un bloc de propulsion liquide qui, derrière l'appellation « Blue Core », associe compacité, performances et économicité. Les MBK Ocito et Yamaha N-Max seront ainsi les premiers scooters du groupe à profiter d'une culasse à 4 soupapes et d'une distribution variable (VVA).

Associés au système d'injection électronique à haut rendement, au filtre à air de grande capacité, à la levée de came importante et au basculeur à galets, ces éléments garantissent des accélérations puissantes et constantes. La courbe de puissance est plus linéaire, offrant davantage de confort à bas et moyen régime. Un regain de dynamisme loin d'être négligeable pour circuler en environnement urbain !

Le scooter embarque un moteur Blue Core à la fois performant et économique
Le scooter embarque un moteur Blue Core à la fois performant et économique

S'il est indéniablement performant, le moteur de l'Ocito 125 s'avère aussi économe en carburant et, par extension, respectueux de l’environnement. La technologie d'optimisation de la combustion lui permet d'afficher une consommation appréciable de 2,2 Litres / 100 km. Le réservoir d'essence pouvant contenir jusqu'à 6.6 Litres, on obtient une autonomie moyenne de 300 kilomètres tout juste.

Côté agrément, Yamaha a opté pour des options classiques mais efficaces : double optique de phare et feu arrière à Leds basse consommation, tableau de bord LCD rétro-éclairé, grand marchepied, selle biplace étagée, bulle courte fumée, coffre de selle de 24,3 Litres... C'est en revanche une autre affaire pour la partie-cycle, qui profite d'une panoplie digne d'un scooter GT !

Avec son ABS de série et ses disques de Ø 230 mm, l'Ocito est paré pour la ville
Avec son ABS de série et ses disques de Ø 230 mm, l'Ocito est paré pour la ville

L'ABS de série et le double disque de Ø 230 mm freineront sans peine les 127 kilos du scooter 125. Le double amortisseur arrière progressif avec débattement de 90 mm et les roues de 13 pouces avec pneu arrière large (130/70-13) assureront quant à eux une tenue de route optimale sur tous les terrains. La sortie en concessions MBK est prévue pour juillet 2015 à un tarif sous la barre des 3000€.

Site officiel : mbk.fr.