Komo Kolà : un scooter électrique pour la villeAprès des années d'absence, le groupe Acsud-Sacim vient de se lancer sur le segment du scooter électrique. Une incursion réalisée en partenariat avec l'asiatique Komo Motor, dont le modèle Kolà a été choisi comme porte-étendard. Le petit urbain profite d'une batterie Lithium-Ion et d'un look moderne.

Deux-roues 1 réaction

Komo MotorLe marché du scooter électrique peine à décoller dans l'hexagone. Pour se démarquer, les acteurs du segment ont adapté leur offre : quand les uns ont choisi de tirer les prix vers le bas (Norauto, SXT Scooters...), d'autres ont opté pour une approche Premium (BMW Motorrad, Eccity...). Si bien qu'aujourd'hui, rares sont les modèles de milieu de gamme, qui sont logiquement ceux offrant le meilleur rapport qualité / prix.

Le Kolà est un scooter électrique urbain assimilé 50cm3
Le Kolà est un scooter électrique urbain assimilé 50cm3

Conscient de cette absence criante, le groupe Acsud-Sacim s'est tourné vers le constructeur taïwanais Komo Motor, qui a développé une gamme de scooters électriques de moyenne-gamme. Et a négocié la distribution exclusive du Kolà, un assimilé 50cm3 au design moderne et aux caractéristiques séduisantes. Le véhicule profite notamment d'une batterie Lithium-Ion de toute dernière génération.

Logée sous la selle dans une valisette amovible de 10 kilos, elle peut être transportée en vue d'être rechargée sur une prise secteur classique, une opération nécessitant environ 5 heures. De quoi assurer au Komo Kolà une autonomie de presque 50 kilomètres en mode Speed (45 km/h max) et jusqu'à 58 km en mode Éco (25 km/h). La garantie est fixée à 2 ans, soit environ 700 cycles de charge en usage quotidien.

Komo Motor a équipé son scooter d'une batterie Lithium-Ion escamotable
Komo Motor a équipé son scooter d'une batterie Lithium-Ion escamotable

S'il brille par son électronique à la pointe de l'innovation, le Kolà est en revanche nettement plus classique côté partie-cycle : petites roues de 10'', double frein à tambour, fourche avant télescopique de petit diamètre... Les urbains apprécieront tout de même sa selle accessible, son plancher plat, sa double béquille centrale / latérale ou encore son tableau de bord digital façon « hublot de bateau ».

Rappelons également que, comme tous les scooters électriques, le Komo Kolà est silencieux, inodore (pas d'huile, de carburant ou de filtres à nettoyer) et ne nécessite qu'un entretien très limité. Car en dehors des pièces d'usure (tambours de frein et pneumatiques), son moteur Brushless DC de 2000 Watts est prêt à avaler les kilomètres sans sourciller ! De quoi réaliser de belles économies sur les révisions.

Le tableau de bord LCD fait partie des points forts du Komo Kolà
Le tableau de bord LCD fait partie des points forts du Komo Kolà

Cette nouveauté 2015 est en cours de livraison dans le réseau de revendeurs Acsud-Sacim. Elle sera disponible sous peu au prix conseillé de 3490€ dans 3 coloris : blanc, noir ou rouge. C'est à peu de choses près le tarif des regrettés Peugeot e-Vicacity et Matra i-Scool, tous deux relégués aux oubliettes après une carrière aussi courte que chaotique. Souhaitons à Komo Motor plus de chance !