Le Yamaha Tmax fait peau neuve pour 2012Yamaha présente actuellement à Milan la nouvelle version de son Tmax 500. Avec son châssis en aluminium allégé, son moteur de 530cm3 et ses lignes agressives, le maxi-scooter s'est fait plus séduisant que jamais. Ce condensé de sportivité à la japonaise sera disponible en concessions au premier trimestre 2012...

Deux-roues 15 réactions

YamahaAlors que le salon EICMA 2011 bat son plein à Milan, nous avons choisi de vous présenter la nouvelle mouture du Tmax 500, fleuron de la gamme scooter Yamaha. Dès 2012, le maxi-scooter sportif sera disponible dans une version revue et corrigée, tant du point de vue technique qu'esthétique. « Une nouvelle page de l'histoire du Tmax » promet le constructeur japonais...

Et c'est peu dire tant les évolutions sont nombreuses. Plus agressives et anguleuses, les lignes du Tmax 2012 lui confèrent un look d'hypersportive, mais font également la part belle aux équipements. Le tableau de bord à double compteur analogique, les rétroviseurs aérodynamiques, le pare-brise réglable et les doubles phares à réflecteurs inférieurs sont ainsi parfaitement intégrés.

Le Yamaha Tmax 2012 affiche des lignes sportives mais plus agressives

Sous ses carénages, le nouveau Yamaha Tmax se voit doté d'un châssis en aluminium allégé moulé sous pression. Associé à sa suspension et sa fourche télescopique de moto, il permet une répartition des poids idéale. La maniabilité de l'engin de 217 kg s'en trouve grandement améliorée, permettant une meilleure gestion des trajectoires, y compris dans les courbes les plus serrées.

Le plus sportif des maxi-scooters Yamaha marque également des points côté freinage, avec un disque arrière de 282 mm de diamètre, qui agit de concert avec les doubles disques avant de 267 mm. Le tout se voit pincé par les étriers 4 pistons qui ont fait la renommée du Tmax. Yamaha propose en option un système de freinage ABS, qui rassurera les pilotes les moins expérimentés.

Sous son habillage, le Tmax cache un cadre en alu et un moteur de 530cm3

Si tout cela vous séduit, sachez que c'est au niveau du moteur que les ingénieurs ont fait le plus gros du travail. Le Tmax 2012 est équipé d'un nouveau bicylindre en ligne 4 temps 4 soupapes de 530cm3 à injection électronique et double arbre à cames en tête. Pour gagner en performances, Yamaha a également allégé ce qui pouvait l'être, à commencer par les pistons en aluminium forgé.

La chemise, le manchon de balancier, le carter moteur et le collecteur d'admission ont subi le même traitement, pour un gain de poids total de 4 kg. Les changements ne s'arrêtent pas là : transmission par courroie en fibres d'aramide, carter humide agrandi, bloc de transmission à variation continue remanié et pot d'échappement plus long sont également au programme.

Focus sur le panel, les feux avant, la roue arrière et l'échappement

Tout cela permet au maxi-scooter d'afficher un couple significativement plus élevé que son prédécesseur à bas et moyen régime. Yamaha promet une « amélioration notable de l'accélération entre 40 et 90 km/h ». Pour le conducteur, cet apport de puissance se ressent à chaque démarrage, après un arrêt au feu rouge ou lorsqu'il se faufile sans efforts dans le trafic.

Nous terminerons cette présentation par un focus sur les équipements pratiques, qui permettent au Tmax de rester fonctionnel malgré son caractère sportif. À côté de sa selle biplace à dosseret et de ses cale-pieds passager, le scooter fait la part belle aux espaces de rangement avec un vaste compartiment sous la selle, une boîte à gants... et des top-case ou sacoches disponibles en option.

Focus sur le carter de variation, le guidon, les feux arrières et le coffre de selle

Plus léger, plus puissant (46,5 ch), plus stable et plus confortable que son prédécesseur, le nouveau Yamaha Tmax a de sérieux atouts pour rester leader sur son segment. En actualisant son modèle sans renier le tempérament qui a fait son succès, Yamaha peut attendre sereinement l'arrivée de ses futurs concurrents, les BMW C600 Sport et C650 GT... Rendez-vous en 2012 !

Site officiel : yamaha-motor.fr.